Microsoft veut offrir un support aux périphériques ARM64 sur Windows 10

Si l’on en croit une fiche de poste découverte sur le site Microsoft Careers, Windows 10 est sur ​​le point d’être plus présent dans les mois à venir sur des périphériques disposant d’un processeur ARM de 64 bits. Ce projet est prévu de décoller en même temps que la future mise à jour majeure de l’OS, connue sous le nom de code Redstone, attendue à la fin de l’année.

Voici un extrait de l’offre d’emploi : « Vous êtes passionné par la création des fondations du système d’exploitation en réalisant des expériences à couper le souffle ? L’écosystème silicium est toujours en évolution. Dans toutes les catégories de périphériques, Windows se prépare à l’introduction des puces 64 bits tournant sous l’architecture ARM. L’arrivée d’une nouvelle architecture sur le marché implique de travailler à la fois en largeur et en profondément sur l’OS ».

Cette nouvelle est énorme étant donné que cela permettrait l’émulation des applications Windows x86 sur un smartphone. En outre, comme Windows Central le rapporte, le support ARM64 sur Windows 10 signifierait que, tous les dispositifs mobiles équipés d’une puce ARM avec entre 4 et 8 Go de mémoire vive (RAM) pourraient vraiment servir d’ordinateur personnel (et portable).

Microsoft veut offrir un support aux périphériques ARM64 sur Windows 10

Le Surface Phone en ligne de mire ?

En ayant cela à l’esprit, il n’est pas tout à fait surprenant d’entendre de telles informations maintenant. Il y a eu des rumeurs d’un Surface Phone depuis 2013, et même plus récemment, il a été confirmé que Microsoft travaillait sur ​​ »le prototype d’un nouveau smartphone », dont Intel serait apparemment fortement impliqué.

Quant à la fiche de poste, Microsoft est à la recherche d’un chef de projet senior avec la capacité de gérer différents sous-projets, comme le fait de construire le plan de déploiement de l’architecture ARM64 dans l’OS, de définir un planning de déploiement et de s’assurer que le matériel nécessaire prévu est livré à temps.

Si ce n’est pas pour le Surface Phone, c’est certainement pour quelque chose de semblable ! Microsoft semble avoir en point de mire un autre objectif pour Windows 10. L’appétit vient en mangeant dit-on.