Facebook pense que les numéros de téléphone seront bientôt obsolètes

Facebook estime que 2016 est l’année où l’utilisation de numéros de téléphone va commencer à disparaître, tout cela au profit de Messenger. Le géant des réseaux sociaux explique que « tout comme le téléphone à clapet est en train de disparaître, les vieux styles de communication sont en train de disparaître » — y compris la nécessité d’un numéro de téléphone.

Dans une publication où la société parle d’elle pour 2016, l’entreprise affirme que les applications comme Messenger sont désormais capables de, non seulement envoyer des messages textes, mais également de passer des appels vocaux et vidéo, d’envoyer des vidéos, des photos, des GIF, et même d’envoyer des cartes professionnelles et de l’argent. Ainsi, communiquer avec une personne ne vous oblige plus à connaître un numéro. Tout ce que vous devez faire est d’être « ami » avec.

Toutefois, et très ironiquement, pour obtenir Messenger sans un compte Facebook, vous avez besoin d’un numéro de téléphone pour vous inscrire. Néanmoins, on peut imaginer que Facebook préfère que vous vous inscriviez sur le réseau social pour utiliser Messenger.

Facebook pense que les numéros de téléphone seront bientôt obsolètes

La mort ou une évolution ?

Bien sûr, si Facebook attribue son application Messenger comme l’une des raisons de la disparition des numéros de téléphone, il existe une myriade d’autres applications qui permettent de disposer d’une messagerie, de passer des appels vidéo et vocaux, etc., sans vraiment avoir besoin d’un numéro de téléphone.

Pourtant, c’est une déclaration assez brute pour Facebook, puisque les numéros de téléphone sont encore utilisés pour s’authentifier et activer un grand nombre de ces applications, comme WhatsApp, Viber, Skype ou encore FaceTime, tandis que d’autres entreprises utilisent des numéros de téléphone pour la sécurité en 2 étapes.

Ainsi, alors que Facebook affirme que l’une des tendances pour 2016 va être la disparition des numéros de téléphone, ceci doit passer par une évolution, suggérant qu’il risque de ne pas disparaître de sitôt… Comme l’affirme le géant social, « 2015 a été une année où nous avons fait des améliorations importantes sur la façon dont nous permettons aux gens de communiquer ». Voyons si 2016 va proposer autre chose sur ce marché.

Faits marquants de Messenger en 2015

Qu’en pensez-vous ? Préférez-vous Messenger ?