Les premiers partenaires du projet Brillo et Weave de Google sont connus

En mai dernier, Google a annoncé ses propres plans pour l’Internet des Objets (IdO), qui comprennent deux produits : Brillo et Weave. Brillo est le réel système d’exploitation, tandis que Weave permet la configuration et de la communication pour chaque appareil.

Huit mois plus tard, au CES 2016, nous commençons enfin à voir les premières entreprises engagées à utiliser Brillo de Google et la plateforme Weave pour connecter différents appareils dans votre maison.

Malheureusement, les détails sont encore assez sommaires à ce jour, mais il est bon de voir la maison intelligente de Google aller de l’avant. Ces dispositifs sont susceptibles de se connecter non seulement pour les smartphones Android et les smartwatches Android Wear.

Les premiers partenaires du projet Brillo et Weave de Google sont connus

LG, ASUS, Kwikset, Harmon et Marvell

LG a annoncé être un partenaire stratégique clé avec Google. Gayathri Rajan, vice-président de la gestion des produits chez Google, a déclaré lors de la conférence de presse de LG que les entreprises qui travaillent sur ​​des objets intelligents assurent également la vie privée et la sécurité.

Harmon a annoncé qu’elle offrira un support pour divers fabricants d’appareils pour de nombreuses applications de l’IdO de divers segments : maison, consommateur, automobile, et entreprise. Harmon a également annoncé qu’elle a déjà des haut-parleurs connectés offrant un support au protocole Weave.

ASUS a annoncé un pont de maison intelligente qui repose sur Brillo. ASUS a déjà une gamme de produits dédiée à la maison intelligente, et ce pont devrait permettre de se connecter à des smartphones Android beaucoup plus facilement. La société prévoit d’annoncer davantage de produits Brillo plus tard dans l’année.

ASUS a annoncé un pont de maison intelligente qui repose sur Brillo

Kwikset est connu pour diverses serrures intelligentes, et le constructeur en a annoncé une nouvelle offrant un support au protocole Weave. Ce verrou intelligent dispose d’un écran tactile capacitif utilisant sa technologie SecureScreen. Un prototype est présenté au CES 2016, et pourrait être commercialisé plus tard dans l’année.

Marvell a annoncé que le microcontrôleur EZ-Connect MW300 et MW302 (Wi-fi) offrent un support au protocole Weave. Ces microcontrôleurs pourraient être utilisés par d’autres fabricants d’appareils ménagers, de thermostats, de jouets et d’autres produits connexes.

Voilà pour le moment, espérons que davantage de partenaires vont offrir un support à Brillo et Weave dans le futur.