Fermer
OS

La PlayStation 4 a été hacké pour faire tourner Linux

La PlayStation 4 a été hacké pour faire tourner Linux

Le groupe de hackers fail0verflow a récemment montré une PlayStation 4 fonctionnant sous Linux lors de la conférence Console Hacking 2015, marquant la première fois que quelqu’un ait réussi à installer un système d’exploitation de bureau à part entière sur la console de jeu.

Bien que d’autres aient bricolé avec le PS4 par le passé, fail0verflow est le premier groupe à installer une version complète de Linux sur la PS4. La console phare de Sony a eu une relation tumultueuse avec la communauté de hackers. La troisième génération de la PlayStation est venue avec une fonctionnalité native « OtherOS », permettant aux utilisateurs de télécharger Linux comme système d’exploitation, avant que la société ne la retire.

La PS4 a été beaucoup moins piraté dans les deux ans de son existence, du moins jusqu’à maintenant. Fail0verflow a profité d’un exploit trouvé par un autre hacker plus tôt dans l’année, ce qui leur a permis de contourner les protections de Sony. En effet, ils ont réussi à jouer avec un bug de WebKit afin de tromper le navigateur en libérant les processus du noyau du système d’exploitation.

La PlayStation 4 a été hacké pour faire tourner Linux

Un PC pleinement fonctionnel

Ce hack permet de faire tourner la PS4 tel un PC pleinement opérationnel. Le groupe a même réussi à démarrer un émulateur et jouer à une copie de Pokémon sur la PlayStation.

Après avoir passé beaucoup de temps avec le système d’exploitation Sony Orbis à l’intérieur de la PS4, l’équipe de fail0verflow est repartie avec quelques impressions intéressantes du fonctionnement de la console. Lors du salon, le groupe a présenté certaines différences entre le système d’exploitation de la PS4 et un PC sont folles.

Maintenant que le système a été hacké, il est probable que d’autres hackers vont profiter du travail de fail0verflow, et ajouter de nouvelles fonctionnalités à l’avenir.

Mots-clé : LinuxPlayStation 4PS4
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Windows 10 termine 2015 avec moins de 10% de parts de marché
Windows 10 termine 2015 avec moins de 10% de parts de marché

Avec toute l'attention que Windows 10 a obtenue en 2015, et le fait que le nouveau système d'exploitation était libre pour...

Fermer