Fermer
Blogging

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS)

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) – WordPress

Il existe de nombreux systèmes de gestion de contenu (CMS) disponibles sur le marché. Vous pouvez en trouver un adapté, et ce quel que soit le type de site que vous voulez développer. Ils disposent d’une communauté d’aide et de développement généralement très fournis. De plus, vous trouverez des plugins et des addons pour chaque CMS afin de répondre au mieux à vos besoins.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Avant de vous présenter quelques-uns des meilleurs CMS pour faciliter votre travail, je vous propose de rapidement introduire ce que signifie CMS. Mais, plutôt que d’en faire un long discours, rien de mieux que mettre la définition de Wikpédia :

Un système de gestion de contenu ou SGC ((en) Content Management System ou CMS) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de sites Web ou d’applications multimédia. Ils partagent les fonctionnalités suivantes :

  • ils permettent à plusieurs individus de travailler sur un même document ;
  • ils fournissent une chaîne de publication (workflow) offrant par exemple la possibilité de mettre en ligne le contenu des documents ;
  • ils permettent de séparer les opérations de gestion de la forme et du contenu ;
  • ils permettent de structurer le contenu (utilisation de FAQ, de documents, de blogs, de forums de discussion, etc.) ;
  • ils permettent de hiérarchiser les utilisateurs et de leur attribuer des rôles et des permissions (utilisateur anonyme, administrateur, contributeur, etc.) ;
  • certains SGC incluent la gestion de versions.

Comme vous pouvez le lire, un CMS va répondre à toutes vos attentes. Que vous vouliez publier un contenu, déposer un document, une vidéo, ou encore gérer un blog, c’est le système à utiliser ! Maintenant, la grande difficulté réside dans le choix du CMS. En effet, avec la diversité des types de contenu, un logiciel A qui gère des vidéos, peut être considéré comme un système de gestion de contenu de la même manière qu’un système B qui gère la gestion des documents, ou d’un système de gestion de contenu qui gère les pages Web qui peut également être un CMS.
Hélas, chaque vendeur voit la gestion de contenu en fonction du point de vue de leur produit. Combinez cela avec la réalité que dans la soi-disant « Enterprise Content Management » offrent des solutions autres qu’un simple système de gestion de contenu. Si vous ajoutez ensuite dans cette équation que les fournisseurs ont trouvé des façons de multiplier les types de contenu, bien qu’ils peuvent le faire mal, alors vous serez pardonné si vous ne vous y retrouvez pas !

Allez, je vais tenter de vous aider…

Différents CMS

WordPress : Initialement, il a été débattu de l’opportunité d’intégrer ou non WordPress dans la catégorie « CMS », et ce à cause de ses racines comme étant une plateforme de blogging. Mais, aujourd’hui beaucoup de sites non dédiés à la fonction de « blogging » sont propulsés par WordPress.
Avec les milliers de thèmes et une communauté forte, il devient très facile de trouver de l’information ! Il y a également un nombre de plugins disponibles impressionnant, de sorte que vous n’avez pas besoin d’avoir de connaissance dans le développement Web à chaque fois que vous souhaitez améliorer l’expérience utilisateur de votre site Web.

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) - WordPress

Joomla! : Joomla est utilisé par des entreprises très en vue, qui sont là depuis longtemps. Il a largement été utilisé comme un système de contrôle des stocks aux systèmes de réservation.
Il y a une forte communauté derrière Joomla (environ 200 000 utilisateurs) ce qui rend facile son apprentissage, et permet de disposer de milliers de plugins pour améliorer les fonctionnalités de votre site. Bien qu’il existe des milliers de thèmes disponibles pour Joomla, mais vous ne pouvez pas les comparer avec ceux de WordPress.

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) - Joomla

Drupal : Drupal est un autre célèbre CMS et est utilisé par des entreprises très médiatisées comme Sony Music, le MIT et bien d’autres. Il existe un certain nombre de fonctionnalités pour construire vos sites et des tonnes d’outils pour organiser votre contenu.
Drupal a une communauté très active sur ces forums et également sur des événements qu’elle organise. La communauté apporte également toujours des mises à jour de son système et sa documentation pour vous aider à en apprendre davantage sur les spécifiés de l’installation et de la gestion des modules, sur le développement des thèmes et beaucoup plus. Il y a environ 6 000 addonns disponibles permettant d’améliorer les fonctionnalités.

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) - Drupal

ExpressionEngine : Il s’agit d’une combinaison intéressante de logiciels open source et de e-commerce. Si ce dernier a un coût très élevé à des fins commerciales, sachez qu’il offrira un support commercial très complet.
Le CMS se concentre également sur ​​les principes de sécurité. ExpressionEngine n’a pas une grande communauté et les addons sont également très rares, ce qui le rend moins souple que d’autres CMS.

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) - ExpressionEngine

TextPattern : Il s’agit de l’un des CMS le plus flexible et le plus facile à utiliser. Avec une interface très conviviale, son utilisation se veut très fluide et compréhensible par tous.
En revanche, son principal défaut est qu’il n’offre pas une grande variété de thèmes ou d’addons. Seulement 120 thèmes ont été répertoriés.

Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) - TextPattern

Au final, je prends quoi ?

Si vous voulez vraiment construire un site pour vous-même, alors WordPress est le meilleur choix ! Avec un grand nombre de thèmes et de une communauté sans cesse en croissance, ce CMS est parfait. Joomla et Drupal sont aussi des choix à considérer !

Qu’avez-vous privilégié pour votre site ? WordPress, Drupal, Joomla, ou un autre ?

Mots-clé : CMSDrupalExpressionEngineJoomlasystème de gestion de contenuTextPatternwordpress
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
  • Jiajo

    Nous (agence web) on fait du dev pure avec Symfony, alors on est d’accord c’est pas la même chose, puisque c’est un framework et non un cms, mais clairement au début on a tout tester (Drupal, wordpress,…) et a chaque fois c’etait la meme histoire… le client demande une fonctionnalité particulière, et soit on peut adapter un peu le système (drupal ca va a peu près) soit il est impossible (prestashop,…) et la on ne peut que vendre au client un truc du genre « oh mais ca sert a rien ce que vous demandez » et la on a l’air de beaux clowns.
    Donc clairement si on peut se contenter des fonctions de bases que propose un cms, et que l’on est sur de ne pas faire evoluer la structure, le CMS est bien. Mais dans les autres cas, le framework est mieux. Maintenant on est d’accord, le CMS est accessible a beaucoup, le framework accessibles qu’aux developpeurs, ce sont 2 choses differentes.

    • Stéphane Bernard

      Cet article est vraiment caricatural, tout comme le discours en commentaire des utilisateurs de Symphony ou de Typo 3 en agence ! Toutes personnes qui a essayé l’ensemble des CMS importants et qui est un tant soit peu objectif sait qu’on peut tout faire avec… Le discours des agences qui veulent nous faire croire qu’un CMS comme Joomla! (par exemple) est limité et non spécifique ne leur sert juste qu’à mystifier et cacher des honoraires prohibitifs et leurs carences !

      Le bon CMS est celui que vous avez choisi au regard des critères qui sont les vôtres : ce genre de comparatif tourne en boucle sur internet (souvent du copier-coller de surcroit…).

      • Autant je suis d’accord avec toi sur la partie concernant les CMS, autant je le suis nettement moins sur les justifications avancées concernant les honoraires prohibitifs.

        Certaines personnes pensent qu’on peut avoir un site pour 100 balles et un mars parce que le petite fils de la cousine de tata Josiane sait utiliser Paint et Dreamweaver. Alors certes, certaines agences exagèrent, mais c’est valable également du côté des clients qui ne réalisent pas toujours correctement les coûts (ni les délais).

  • JpEncausse

    Bonjour,

    Je vous invite à regarder du côté du Gartner et du Forester afin de compléter la liste des CMS (WCM) du marché avec d’autres leader: http://www.sitecore.net/Resources/Analyst-Reports.aspx

    De plus il est important de préciser qu’a côté de la notion de CMS, il y a aussi les notions de Portail, GED, RSE, CRM, Collaboratif, etc, … le tout croisé en service SaaS ou OnPremise, etc, …

    Pour ce qui est CMS OpenSource, Smile à un très bon livre blanc.

  • Pingback: pvh.be » Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) – Le blog des nouvelles technologies()

  • Pingback: Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) - Le blog des nouvelles technologies | Votre site avec Wordpress | Scoop.it()

  • En tant qu’Agence Web également, le choix a été fait d’utiliser exclusivement Drupal, et c’est clairement un choix que nous ne regrettons pas. Couplé avec certains modules (entre autre « Views »), il devient une véritable petite merveille permettant de gagner énormément de temps. Alors oui, face à une demande très spécifique, cela peut être dérangeant, mais on parvient toujours à trouver une parade ou à s’en sortir sans faire exploser le budget (car à ma connaissance, du développement Framework entraînera des coûts plus importants que le déploiement d’un CMS).

  • Sébastien ALEXANDRE

    Comme énoncé dans les précédents commentaires, les CMS ont un usage assez limité malgré leur format « usine à gaz » pour certains. Autant pour un blog ou un site ne nécessitant que quelques fonctionnalités communes, ils sont tout à fait adaptés. En revanche, si quelques plugins peuvent palier au manque de certaines fonctionnalités, un développement spécifiquement en fonction des besoins grâce à un framework me semble privilégié. Seul bémol : le temps.

  • @jiajo:disqus : Si on « maîtrise » et que l’on connait vraiment un CMS, il est possible de TOU faire 😉 J’utilise WordPress tous les jours et ça ne m’a jamais empêcher de faire quoi que ce soit. Un CMS est ni plus ni moins qu’une sortie de framework avec une admin en plus : on s’adapte au code et on fait ce que l’on veut !

  • Pingback: Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) | BlogNT : Le Blog des Nouvelles Technologies dédié au Web, aux nouvelles technologies et au développement Web | olegeek()

  • Eric D.

    Ni eZPublish ni Typo3 ni pleins d’autres, qui valent bien mieux que Drupal ou Joomla (qui est dépassé). Vraiment nul comme article, on est habitué à mieux 😉

    • Arguments? Parce que Typo3, c’est une usine à gaz imbuvable comparativement à la flexibilité de Drupal.

  • mob75

    Je pense qu’avant de se poser la question « quel CMS ? » « quel Framework ? » ou « CMS ou Framework ? » il vaut mieux se poser la question de « quels sont les besoins du client ? » et vous aurez la réponse… Et rien n’empêche de maîtriser un CMS et un Framework pour mieux conseiller le client.

    Des pistes :

    CMS :

    – WordPress (pour les blogs et les petits sites)
    http://wordpress.org/

    – Drupal (extrêmement populaire en entreprise et qui va intégrer des briques de Symphony dans la V8)

    Drupal.org

    FRAMEWORK :

    – Symfony (un framework PHP choisi en partie par Drupal et ezPublish)
    http://symfony.com/ (fait par des français)

    – Ruby on rails (Ruby)
    http://rubyonrails.org/

    – Django (en Python)
    https://www.djangoproject.com/

    INCLASSABLE :
    Parsimony (pour aller plus loin que les CMS et créer des Web apps, cocorico c’est fait par des français)
    http://parsimony.mobi/

    Le couple intéressant est Drupal/Symfony puisque les deux mondes vont étroitement cohabiter.

  • Il manque Quilium dans la liste 😉

    Plus sérieusement, un descriptif plus complet avec avantages et inconvénients sur les dernières versions des CMS, car si pour WordPress, c’est assez clair car je l’utilise tous les jours, pour joomla, drupal et les 2 autres que je ne connaissais même pas, c’est déjà plus flou …

  • Pingback: Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) | BlogNT : Le Blog des Nouvelles Technologies dédié au Web, aux nouvelles technologies et au développement Web | Vous saurez tous sur wordpress ou presque... | Scoo()

  • Pingback: Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) | BlogNT : Le Blog des Nouvelles Technologies dédié au Web, aux nouvelles technologies et au développement Web | Astuces Marketing()

  • Pingback: Comparaison des meilleurs systèmes de gestion de contenu (CMS) | BlogNT : Le Blog des Nouvelles Technologies dédié au Web, aux nouvelles technologies et au développement Web | Marketing Internet News | Scoop.it()

  • Pingback: Mes outils | Pearltrees()

  • Pingback: Comparaison des meilleurs systèmes de ge...()

  • friteuseb

    Article à mon sens trop superficiel, mais il a le mérite de lancer des réflexions sur le débat des CMS. Sur un sujet comme celui-ci, difficile de l’aborder sur un angle aussi direct sans être plus exhaustif, allez plutôt lire des livres blancs comme celui de SMILE http://www.smile.fr/Livres-blancs/Gestion-de-contenu-et-ged/Les-cms-open-source ou un autre trouvé sur google http://www.hemmer.ch/fileadmin/Documentation/TYPO3/AXIDEA_LivreBlanc.pdf. Il y a aussi des sites comparatifs de CMS http://www.cmsmatrix.org/ c’est le minimum pour pouvoir comprendre quel CMS choisir pour quel usage. Ces liens sont probablement peu partisans, car écrit par des sociétés qui vendent plusieurs solutions.

    Pour ma part, et pour mes besoins qui sont de réaliser des gros sites d’entreprises et de collectivités, ma société utilise principalement TYPO3 mais aussi Drupal.

    TYPO3 pour la stabilité et la robustesse, car presque toutes les fonctionnalités en natif.

    DRUPAL pour sa popularité, ses thèmes existants et ses distributions.

    Les autres solutions évoquées dans cette articles n’ont pas assez de recul pour être envisagé en contexte d’entreprise pour le moment sauf:

    JOOMLA : Mais mauvaise image encore à cause des failles de sécurités des versions précédentes = Exclu en entreprise ( c’est peut être injuste d’ailleurs maintenant)

    WORDPRESS mais plutôt pour des sites graphiques et vitrine, car il ne propose pas -> en natif <- une vision assez synthétique de l'organisation des pages pour un très gros site. 2, 3000 pages impossible à gérer dans le backoffice sans devoir le tordre dans tous les sens.

    Quand aux autres CMS, je ne connais pas assez pour parler.

Lire les articles précédents :
Chez Samsung on ne rigole pas avec les tests sur les terminaux…

Chaque fois qu'un nouveau smartphone ou une tablette arrive sur le marché, celui-ci doit passer par une épreuve "de résistance"...

Fermer