Google Apps propose désormais 30 TLDs (y compris les ccTLDs)

Google a annoncé aujourd’hui que Google Apps propose désormais 30 choix de domaine de haut niveau, y compris les 22 TLDs nationaux (ccTLDs). Google a conclu un partenariat avec domaindiscount24.com afin d’offrir ces domaines.

Pour ceux qui l’ignorent, dans le système de noms de domaine, un domaine de premier niveau ou un domaine de tête (en anglais top-level domain, abrégé TLD) est un domaine qui est au sommet de la hiérarchie des domaines.

Un domaine national de premier niveau (ccTLD pour signifier country code Top-Level Domain), tel que .com.es or .jp va aider les entreprises à construire une présence locale sur le Web, et le soutien des ccTLDs est l’une des caractéristiques les plus demandées pour Google Apps, a déclaré Hugues Vincent de l’équipe Google Apps dans un billet sur le blog.

Ainsi, si les entreprises souhaitent désormais s’inscrire à Google Apps, mais qu’elles n’ont pas encore un nom de domaine, vous allez désormais pouvoir choisir lors de votre inscription un domaine national, explique Vincent. « Votre nouveau domaine est déjà configuré avec tous les services Google Apps, dont Gmail pour vos adresses e-mail personnalisées (@yourcompany.com) ».

Les TLD suivants seront disponibles pour ceux qui s’inscrivent pour Google Apps :

Google Apps propose désormais 30 TLDs (y compris les ccTLDs)

Note : Malheureusement comme vous pouvez le voir ci-dessus on ne pourra récupérer un domaine national Français… Encore oublié :(

Les domaines, de toute évidence, seront enregistrés avec domaindiscount24.com. Le prix ​​pour les TLD débutent à 8 dollars par année.

Concernant les autres nouvelles de Google Apps, la société a fournit une mise à jour de cette semaine afin de faire la transition de Postini vers Google Apps, qui devrait être terminée d’ici la fin de l’année prochaine.

Allez-vous désormais faire confiance à Google Apps pour gérer votre domaine ?

  • Pingback: Temps reel: Flash : Nouveaute Google Apps propose désormais | Nom de Domaine()

  • http://www.web4all.fr Aurélien PONCINI

    Oh que non je n’y ferais pas confiance. Et je suis bien content qu’ils ne proposent pas les .fr ;)

  • Yondan

    Cela fait + d’un an que j’ai deux site en .fr sur Google Apps… l’un pro l’autre associatif.
    Pour répondre à Aurélien, tu as peur de quoi ? Confidentialité ? Le principe d’un site web est d’être visible par tous… c’est le cas avec les Google Sites !
    Pour des petites structures sans services info c’est ce qui se fait de mieux.

    • alfred

      Ce qui se fait de mieux … Il ne faut pas exagérer non plus.
      Il y a des alternatives quand même et mettre tous ses œufs dans le même panier n’est pas très pro si je peux me permettre.
      Le jour où les conditions changent et que tu es bien verrouillé c’est beaucoup plus compliqué pour se retourner.
      Enfin… chacun son point de vue

    • pierre detaille

      Héhé ! les messages sont censurés ici ?

      J’ai répondu que, selon moi, pour une entreprise, confier son site à Google n’était une décision très pro. Il vaut mieux l’indépendance que de tout confier au même intervenant, qui plus est quand il est impossible de le joindre et que l’on parle d’une sorte de nébuleuse qui peut changer ses conditions du jour au lendemain..
      Hé ben curieusement le message n’est pas affiché. Bizarre nan ?

      Je sais c’est très vilain de dire des choses pareilles…

      Il faut tout confier à Google, c’est merveilleux, ils sont gentils et ne veulent que notre bien dans le monde des bisounours. Cette fois je vais passer ?

      C’est vrai qu’ici Google est à la fête !

      Allez t’chao la cie !

    • http://www.web4all.fr Aurélien PONCINI

      Désolé je n’avais pas vu le message :(

      Je n’ai aucune confiance en Google. Et concernant les noms de domaines en cas de problème je préfère avoir affaire à un interlocuteur facile à joindre ce qui n’est pas le cas de Google dès que des problèmes non fréquent se présente.

      Je n’aime pas Google mais surtout je suis attristé de voir à quel point les gens peuvent tout mettre chez des prestataires sans se soucier des conditions de gestion derrière. Ce n’est qu’un point de vue purement personnel ;)

  • http://www.blog-nouvelles-technologies.fr Yohann Poiron

    En quoi c’est censuré ? On ne peut pas prendre quelques journées de vacances ????

  • Pingback: 17/08 – Pingouin 2.0 fait parler de lui « Google Stream()

  • Yondan

    Le jour où les conditions ne me conviendront plus, je mettrais tout chez moi sur un serveur LAMP. C’est la seule vraie alternative. Tous les prestataires sont comparables à Google et les reproches fait à GG peuvent être fait à n’importe qui… sauf à soi-même en cas d’hébergement privé. Installer un Linux avec Postfix, Apache, MySql, Php, Ftp, ça prend 2 heures, 3 avec la config… C’est mon boulot, et je
    le fais régulièrement pour mes clients (pour info)
    Mais je répète que pour une petite structure pro ou associative, qui a simplement besoin d’un site informatif, Google est la solution la plus simple et la plus économique, puisque gratuite !
    Il est certain que lorsque l’on vend ce type de service, on ne peut pas apprécier le gros GG… désolé pour Aurelien.
    Ceci dit, si quelqu’un propose pour zéro euros, un hébergement, avec accréditation page par page, du contenu bureautique partageable, un référencement automatique, rapide et de grande qualité, des stats parfaitement détaillées, des adresses email de 10 go (aujourd’hui limitées à 10 adresses en version gratuite !! ça c’est pas top), un calendrier partageable et publiable, le tout packagé, accessible partout et sur tout les terminaux actuels (je pense aux smartphones)… et j’oublie sûrement d’autres trucs… qu’il n’hésite surtout pas, je suis prêt à l’écouter.
    En attendant, le système me convient. Mes noms de domaine me coûtent environ 5/6 euros par an, et je n’ai aucun autre coût… Et pour répondre à Alfred et Pierre un tel coût pour une petite entreprise
    ou une association, c’est très pro, et c’est de la bonne gestion.
    Parfois il n’est pas nécessaire de payer cher pour avoir le service recherché. C’est actuellement mon cas. Je tiens à préciser que la solution privée évoquée plus haut ne me coûterait rien non plus,.. c’est juste un choix.