Fermer
ActualitésDéveloppementNavigateurs Web

Forrester rapporte l’adoption de l’HTML5, et affirme que la plupart des navigateurs peuvent le soutenir

no thumb

Un nouveau rapport de Forrester Research, une société indépendante qui fournit des études de marché sur l’impact des technologies dans le monde des affaires, a indiqué qu’il est temps pour les entreprises d’adopter les normes les plus récentes sur le Web et commencer à construire des expériences Web plus riches qui tirent parti des capacités qui sont pris en charge par les navigateurs Web modernes.
Le rapport met en évidence l’évolution des tendances en matière des adoptions des navigateurs et présente la façon dont les entreprises tirent parti des nouvelles fonctionnalités.

Une question clé abordée dans le rapport est la pénétration croissante du marché des navigateurs Web compatibles avec le langage HTML5. Citant des statistiques récentes des parts de marché des navigateurs, Forrester indique que près de 75% des utilisateurs en Amérique du Nord et 83% en Europe naviguent sur le Web avec des navigateurs qui supportent une grande partie de l’ensemble des fonctionnalités HTML5. Forrester indique que la pénétration des navigateurs compatibles HTML5 est passé de 57 à 75% entre le deuxième trimestre de 2011 et le deuxième trimestre de 2012.

Parallèlement à cette croissance considérable dans l’adoption de navigateur moderne parmi les utilisateurs, le rythme de l’innovation a également augmenté. De nouvelles normes sont en cours d’élaboration, d’autres arrivent à maturation, et qui font que l’adoption est plus rapide que par le passé. Si les éditeurs de navigateurs ajustent leurs stratégies pour apporter notamment une gestion de version plus rapide, celle-ci est étroitement liée à une approche plus itérative au développement, afin de s’adapter à ces changements.

Comme le souligne Forrester, les caractéristiques HTML5 et CSS3 peuvent être adoptées progressivement et intégrées dans les sites existants, ce qui signifie que le coût de l’expérimentation est faible. Le rapport attire également l’attention de la disponibilité croissante des bibliothèques de compatibilité qui peuvent simplifier l’adoption de fonctionnalités qui ne sont pas encore pleinement omniprésentes.

HTML5 utilise les traditionnels principes de codage basés sur le Web, y compris les langages CSS3 et JavaScript utilisés par les ordinateurs de bureau mais pas seulement, puisque l’on va retrouver une utilisation sur les tablettes mais aussi les smartphones, remplaçant ainsi une grande partie des fonctionnalités des plugins, tels que Adobe Flash, Silverlight de Microsoft et QuickTime d’Apple, les laissant ainsi au placard

« Le vent tourne », a déclaré Peter Sheldon de Forrester. « Leading online brands, including Apple, Best Buy, Four Seasons Hotels, and Rue La La to name a few, are now putting the features of HTML5 to use on their desktop sites », poursuit-il.

La dernière fois que vous avez visité le site d’Apple, avez-vous remarqué quelque-chose de différent ? Essayez de faire un clic-droit sur la vidéo du nouvel iPad, et vous pourriez (ou ne pas être) surpris de voir que la vidéo n’est pas en Flash, en Silverlight ou encore le propre plugin d’Apple, QuickTime. Il s’agit d’une vidéo en HTML5. Magique !

Le dilemme de la vieillesse demeure : soit investir dans le développement de nouvelles applications HTML5, et de jeter dans du nouveau matériel et de logiciels dans le même temps, ou de rester sur les systèmes existants et de garder le statu quo.
Nombreux sont ceux qui optent pour ce dernier, mais il vaut probablement mieux rester dans la pointe de la technologie plutôt que de devoir rattraper constamment le retard…

Sur le BlogNT j’ai tendance à passer beaucoup de temps à chercher les derniers projets dont les normes et standards sont majoritairement prises en charge, et ce bien que les fonctionnalités émergentes ne soient pas encore largement prisent en charge par les navigateurs.

Avez-vous adopté ces nouvelles technologies dans vos projets, applications ? Selon vous, les navigateurs sont-ils encore un frein au développement de l’HTML5 ?

Mots-clé : croissancecss3HTML5marchénavigateur web
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Gmail et sa nouvelle page de connexion pour le support multi-comptes

Comme l'a rapporté TNW ce weekend passé, Gmail vient d'apporter une modification sur l'interface d'authentification de Gmail dès lors que...

Fermer