Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web

Si vous utilisez un hébergeur de sites Web afin de gérer et héberger votre site Web, vous ne prendrez peut-être pas la peine de vérifier, ni même vous en soucier, quelle est la distribution utilisée au sein du backend. Tout ce que vous souhaitez, c’est que votre site soit disponible 24h/24 !
Toutefois, si vous administrez votre propre serveur, choisir une distribution « correcte » devient une tâche importante.

Voici quelques-unes des distributions les plus populaires et stables que vous pouvez utiliser pour votre serveur.

CentOS

Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web - CentOS

CentOS est une distribution GNU/Linux, principalement destinée aux serveurs, fondée sur le code source de Red Hat Enterprise Linux (Rehl). Elle est aussi devenue la distribution la plus populaire pour un serveur Web. L’avantage d’utiliser CentOS est qu’elle est stable et freeze donc rarement. Si vous avez des paquets qui ne fonctionnent qu’avec les Rehl, sachez que ces derniers seront donc compatibles avec CentOS. Être la distro la plus populaire, a de nombreux avantages, et notamment de disposer d’un grand soutien, que ce soit sur le forum de la communauté, ou n’importe où sur le Web.

Contrairement à la plupart des distributions qui ont un à deux cycles de distribution par an, CentOS prend son temps avant de sortir une nouvelle version (CentOS 5 a été publiée en 2007, et ce n’est qu’en décembre 2011 que CentOS 6 a été publiée). L’avantage de cette décision est qu’une fois que votre serveur est en cours d’exécution, ce dernier sera en « bonne forme » pour un long moment sans avoir à régulièrement mettre à niveau vers une version plus récente. En outre, il a un support à très long terme pour tous (CentOS 4 a eu une durée de vie de 7 ans), de sorte que vous savez que votre serveur est en de bonnes mains pour longtemps.

En ce qui concerne les inconvénients, vous pourriez avoir des difficultés à exécuter des paquets plus récents et ainsi utiliser les dernières technologies. Si vous cherchez une technologie de pointe, CentOS n’est pas pour vous !

Debian

Si vous êtes issu du milieu Debian, alors un serveur Debian serait une excellente alternative à CentOS. En termes d’administration, les deux sont similaires, sauf que Debian utilise la commande apt-get et les .deb, tandis que CentOS utilise yum et rpm.

Debian a également un cycle de libération assez long, mais pas autant que CentOS. Étant une distribution communautaire, les nouvelles versions de Debian sont libérées seulement lorsque la communauté les considère comme prêtes pour le grand public. L’avantage de cette solution est que chaque version stable est en effet, stable !

Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web - Debian

Debian n’est pas livrée en tant qu’édition serveur ou de bureau. Une seule image est disponible, et ce afin de vous permettre de la télécharger et l’installer. Par défaut, cette distribution sera assimilée à la version serveur. Installer un gestionnaire de bureau et elle deviendra une édition de bureau.

Ubuntu

La distribution Linux la plus populaire en version de bureau, est récemment devenue un favori pour de nombreux administrateurs Web, principalement parce qu’ils sont très familiers avec elle. Oui, si vous êtes familier avec Ubuntu, vous voudrez peut-être l’installer sur votre serveur, tout simplement parce que l’ajout de sources pour les paquets, l’installation de ces derniers, à la recherche des paquets soutenus sont à votre portée.

Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web - Ubuntu

Ubuntu sort une nouvelle version tous les six mois et la libération d’une version nommée Long Term Support est faite tous les 5 ans. Ainsi, vous allez pouvoir soit utiliser la version LTS afin de miser sur la stabilité, soit choisir les versions intermédiaires afin d’exécuter les dernières technologies.

Note : Ubuntu vient de sortir la semaine dernière la toute dernière version LTS, nommée Ubuntu 12.04 LTS (Precise Pangolin). Vous allez pouvoir retrouver un article sur cette dernière depuis ce lien

OpenSUSE

Même si OpenSUSE est relativement inconnu dans l’ère du serveur et que peu de gens la recommandent comme premier choix pour le serveur Web, de nombreuses demandes ont été formulées pour cette dernière, et c’est pourquoi beaucoup d’hébergeurs proposent la version OpenSUSE dans leur bibliothèque d’images.

Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web - OpenSUSE

Pour ceux qui ne le savent pas, OpenSUSE est la version gratuite de la communauté de SUSE, un peu comme ce que RedHat fait avec son RHEL. OpenSUSE utilise le paquetage RPM, mais, malheureusement, cela ne veut pas dire qu’elle est entièrement compatible avec les paquets RedHat ou Fedora ! Pensez-y !

D’autres ?

D’autres distributions peuvent jouer aussi le rôle de distribution sur serveur Web et qui ne sont pas mentionnées ci-dessus telles que : Fedora, Gentoo et ArchLinux, RedHat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise.

Personnellement, je ne recommanderais pas Fedora, ArchLinux et Gentoo. Fedora car je l’ai souvent trouvé instable, tandis que ArchLinux et Gentoo ont besoin de beaucoup de configurations, ce qui les rend difficile à maintenir.

Si votre trésorerie le permet et que vous avez besoin d’un soutien professionnel, RHEL et SEL sont quelques-unes des meilleures dans ce domaine.

Conclusion

On ne peut pas dire qu’une distribution soit meilleure ou pire qu’une autre, pour une utilisation sur un serveur. La plupart d’entre elles sont similaires et ont toutes leurs avantages et inconvénients. Si vous administrez votre propre serveur, le facteur le plus important est la facilité d’utilisation et cela dépend de votre expérience d’utilisation et de familiarité avec la distribution.

La règle de base est de choisir la distribution avec laquelle vous êtes la plus à l’aise et avec laquelle vous avez le plus d’expérience. Ainsi, vous aurez moins de peine pour l’administrer…

Quelle est votre distribution Linux préférée pour un serveur web ? Venez réagir et donner votre avis sur le sujet !

  • http://twitter.com/Ethanaul CrazyCat

    Pour ma part, c’est Debian. Je suis fâché avec la structure RedHat (et donc CentOS) et connais fort peu OpenSuse même si je m’en suis un peu servi.
    Quant à Ubuntu (debian-based), c’est à mon avis une très bonne distribution pour un PC mais pas pour un serveur car elle installe par défaut les composants graphiques.

    Petit nota: à moins d’y être obligé, fuyez Solaris !

    • http://www.blog-nouvelles-technologies.fr Yohann Poiron

      Il est vrai que Debian serveur c’est juste une bombe…

    • Fabien Bernault

      Il me semble que Ubuntu server ne contient pas les composants graphiques plus que justement c’est une version serveur (c’est d’ailleurs une des seules choses qui le différencie de sa version desktop).

  • Pingback: auto hébergement | Pearltrees()

  • Nobuntu

    +1 pour debian ;)

  • polohb

    @CrazyCat : Pour ubuntu il faut choisir la version serveur et nom desktop, comme ça pas d’installation de composants graphiques …

    +1 pour débian mais aussi pour ArchLinux, d’ailleurs je ne comprend pas bien le « ce qui les rend difficile à maintenir » -> l’installation est un peu longue est fastidieuse certes (mais très très bien documentée) par contre la maj du système reste plutôt simple je trouve.

  • pfff

    Bon sinon une LTS sous Ubuntu c’est tous les 2 ans… et non tous les 5 ans…
    2 ans c’est la durée de maintien par Canonical de la version Serveur.

  • pfff

    Bon sinon une LTS sous Ubuntu c’est tous les 2 ans… et non tous les 5 ans…
    2 ans c’est la durée de maintien par Canonical de la version Serveur.

  • Bubuntu

    +1 pour Ubuntu serveur qui est très performante et pas de dépaysement pour moi qui suis sur Ubuntu desktop !

  • lulz

    Et FreeBSD ?

  • Pingback: Linux | Pearltrees()