Fermer
Jeux

Nintendo Switch hackée, ouvrant la porte aux jeux homebrew

hacs_001_play04_br_r_ad-0_lr

La Nintendo Switch, l’un des cadeaux les plus convoités de Noël, a été hackée, ouvrant la voie à des installations de logiciels « homebrew » non officiels — et potentiellement même à des jeux piratés. Comme le souligne Wololo, une récente conférence dédiée au piratage en Allemagne a vu une équipe de hackers profiter d’une bizarrerie de la puce NVIDIA Tegra de la console, leur permettant d’utiliser une fonctionnalité que les ingénieurs et les développeurs de NVIDIA utilisent pour accéder aux entrailles du processeur, généralement pas accessible au grand public.

Alors que la vidéo expliquant les spécificités du hack a maintenant été supprimée, si vous souhaitez vous-même explorer ce hack, il semble que vous devrez vous assurer que votre console reste à la version Switch 3.0. Cela signifie que votre console doit rester hors ligne pour éviter les nouvelles mises à jour de la console, et récupérer une copie physique de Pokken Tournament DX, qui est livré avec la version 3.0 du micrologiciel embarqué. Si les hackers lancent alors leur lanceur homebrew, cela devrait fonctionner.

Cependant, il existe des dangers inhérents à la tentative d’un tel hack. Tout d’abord, et de toute évidence, ce dernier annule votre garantie, vous laissant sans le support de Nintendo si votre console venait à buguer.

Attention à ce que vous faites

En outre, l’installation d’applications non approuvées par Nintendo perd l’assurance qualité offerte par l’entreprise, ce qui pourrait mener à une expérience médiocre et peut-être même vous empêcher d’utiliser les versions ultérieures de Nintendo qui nécessitent un nouveau micrologiciel. Bien évidemment, c’est avant d’envisager les dommages que le piratage fait à l’industrie du jeu et aux gens qui y travaillent.

Nintendo a longtemps lutté avec la communauté homebrew et les hackers, avec ses consoles Wii et Nintendo DS particulièrement sensibles au piratage et aux activités piratées. Ne soyez pas surpris si la sécurité de la Switch est renforcée dans les semaines à venir.

Mots-clé : HomebrewNintendo Switch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Le top 10 des recherches technologiques de Google en 2017 vous surprendra

À quelques heures maintenant du début de l’année 2018, il est temps de revenir sur 2017 et de voir ce qui...

Fermer