Fermer
Tests

Prise en main du Honor View 10 : un smartphone alimenté par l’intelligence artificielle

Honor_View_10_07

Huawei se lance dans l’apprentissage automatique ! Le Honor View 10 est son dernier smartphone à disposer d’une unité de traitement neuronal (NPN) dédiée, lui permettant d’exécuter des calculs liés à l’intelligence artificielle (IA) avec une efficacité supérieure à celle d’un CPU ou d’un GPU seul, analogue au Mate 10 Pro.

Annoncé lors d’un événement à Londres aux côtés du Honor 7X (que je vous présenterais plus tard dans la journée), le Honor View 10 dispose également de spécifications haut de gamme avec un système à double capteur photo à l’arrière, un puissante processeur Kirin 970, et une bonne dose de stockage.

Vendu 499 euros à partir du 8 janvier 2018, j’ai pu prendre en main le smartphone à Londres. Il s’agit là bien évidemment d’un premier avis sur le smartphone et il faudra attendre quelques semaines avant de le tester plus en détail.

Conception et caractéristiques

Le Honor View 10 a un joli design unibody en aluminium, et va être disponible dans les coloris noir ou bleu marine. J’ai remarqué que le modèle noir est un vrai nid à empreintes digitales, mais il est agréable et tient parfaitement en main par rapport au glissant Honor 8.

Le Honor View 10 a un joli châssis métallique

Bien que l’on ne va pas retrouver une coque arrière en verre comme sur le Galaxy S8 ou le nouvel iPhone X, le Honor View 10 suit l’autre tendance de l’année 2018, à savoir le ratio d’écran 18:9. Pour ce faire, le smartphone arbore un grand et étroit châssis où la plupart de la face avant de celui-ci est remplit par un écran de 6 pouces écran avec des bords extrêmement minces en haut et en bas, ainsi que sur les côtés. Sous l’écran se trouve un bouton physique qui sert également de capteur d’empreintes digitales. Il s’agit là d’une bonne nouvelle, puisqu’à contrario d’Apple et de Samsung, Honor n’a pas supprimé cette caractéristique phare, ou déplacé celle-ci à l’arrière.

En façade on retrouve toujours un capteur d’empreintes digitales

Le smartphone mesure 157 x 75 x 7 mm et pèse 172 g, ce qui est quasiment analogue au OnePlus 5T et au Honor 7X. Le facteur de forme étroit le rend assez facile à tenir en position horizontale et verticale, et facile à utiliser d’une seule main puisque vous pouvez atteindre la totalité de l’écran sans problème.

La taille du smartphone est parfaite

Un agréable écran

L’écran lui-même est un panneau de 6 pouces doté d’une résolution de 2 560 par 1 080 pixels, ce qui correspond à une densité de 403 pixels par pouce (ppp). C’est un peu bas comparé au panneau Quad HD sur le Galaxy S8 (570 ppi), bien que celle-ci correspond à peu près à la densité du OnePlus 5T (401 ppi).

L’écran du View 10 est très bon

En réalité, il est très net, et je n’ai pas vu de défaut de pixels lors de ma prise en main. EMUI de Huawei offre également beaucoup de personnalisation de sorte que vous pouvez changer la température de l’écran et la saturation des couleurs selon vos préférences. Les angles de vision et la visibilité dans une pièce énormément éclairée étaient bons.

Matériel

Sous le capot, le Honor View 10 est plein d’énergie. La batterie est une grosse cellule puisque celle-ci a une capacité de 3 750 mAh, qui devrait fournir une autonomie plus qu’intéressante. On peut légitimement s’attendre à ce que le View 10 offre une autonomie d’au moins une journée avec une utilisation intensive. En outre, la bonne nouvelle est qu’il est compatible avec la technologie de charge rapide, ce qui signifie que vous pourrez recharger le smartphone à 50 % en seulement 30 minutes.

Le smartphone a un processeur Kirin 970 cadencé à 2,4 GHz. C’est la puissante même puce que le Mate 10 Pro, et analogue à celle du OnePlus 5T. Pendant le temps que j’ai passé avec le View 10, la performance semblait extrêmement fluide, sans ralentissement notable. Le smartphone dispose également de 6 Go de mémoire vive (RAM) et de 128 Go de stockage interne. À noter qu’un port pour une carte micro SD va permettre de potentiellement ajouter jusqu’à 256 Go ou une seconde carte SIM.

Honor a misé sur les caméras

À l’arrière, on retrouver deux capteurs photos

Les caméras sont un autre point fort. Il y a une configuration arrière double de 16 mégapixels / 20 mégapixels qui permet un mode bokeh, une amélioration de la performance en faible éclairage et de vraies photos en noir et blanc. La caractéristique la plus notable est que le NPU est capable d’aider l’appareil photo à reconnaître des scènes et à ajuster les paramètres pour prendre la meilleure photo. Par exemple, il peut modifier l’ISO ou la balance des blancs si vous prenez une photo de texte dans un livre plutôt que d’essayer de capturer quelque chose en basse lumière. Si vous brisez quelque chose de brillant comme un fruit, la saturation des couleurs peut être appelée.

La caméra arrière semble offrir d’excellents clichés

Les caméras prennent également en charge l’enregistrement 4K à 30 images par seconde, mais ils ne semblent pas y avoir de stabilisation d’image optique. La caméra frontale est quant à elle un capteur de 13 mégapixels, qui semble capturer des selfies de façon assez propres.

La caméra arrière semble offrir d’excellents clichés

Du côté de la connectivité, vous pouvez être certains que le smartphone va se connecter aux antennes 4G disponibles dans toute la France. Il dispose également d’une connectivité Wi-Fi double bande et d’une puce NFC pour les paiements mobiles. Malheureusement, il a toujours du Bluetooth 4.2, plutôt que le nouveau standard 5.0. Cependant, il supporte aptX, permettant des transmissions Bluetooth de meilleure qualité avec des appareils compatibles.

IA et logiciel

Le Honor View 10 dispose de la dernière surcouche EMUI 8.0 de Huawei, basée sur Android Oreo. Cela signifie que vous allez avoir une interface remaniée avec des icônes d’applications, des paramètres et des fonctionnalités différentes de ce que vous trouvez sur Android nativement – bien que les smartphones sans surcouche se font plutôt ces jours-ci. Plus particulièrement, le smartphone bénéficie de l’intelligence artificielle.

Comme le Mate 10 Pro avant lui, cette IA va automatiquement gérer la mémoire, reconnaîtra les images et offrira des suggestions telles que vous inviter à activer le mode nuit tard dans la nuit. Il devrait également améliorer les performances en identifiant les applications que vous êtes susceptible de lancer à un moment donné, et de préparer le terrain pour que vous puissiez les utiliser.

Le smartphone prend également en charge le déverrouillage du visage, comme pour l’iPhone X d’Apple. Reste à savoir si la technologie sera meilleure, ce dont Honor ne doute pas une seconde.

Premier verdict

Le Honor View 10 a beaucoup de choses pour lui !

Dans l’ensemble, la Honor View 10 ressemble à un téléphone très attrayant, à égalité avec le Mate 10 Pro. Avec un prix canon de 499 euros, il va probablement entrer en concurrence avec le OnePlus 5T, qui partage un design et un ensemble de fonctionnalités analogues, sans la puce NPU dont Honor a longuement parlé lors de la conférence de presse.

Mots-clé : HonorHonor View 10Huawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Fitbit Ionic : 60 nouvelles applications, parmi Yelp, Uber et Deezer

La Fitbit Ionic a été lancée en septembre de cette année, et pour les amateurs de musique, elle offre aujourd’hui 2,5 Go...

Fermer