Fermer
Navigateurs Web

Firefox 57 Quantum : pour un Web plus rapide et plus stable

firefox-57-quantum

Mozilla vient de publier la plus grande mise à jour de son navigateur Firefox depuis des années. Firefox 57 est officiellement lancé ce mardi 14 novembre 2017, bien que les versions bêta ont été poussées au grand public depuis quelques mois. Désormais, c’est la version stable qui arrive chez tous les utilisateurs de la plateforme. Comme vous allez le voir après l’installation, le navigateur obtient une nouvelle interface utilisateur, mais, plus important encore, il a un tas de nouveaux outils que Mozilla qualifie de significatifs (« Quantum »), et qui vont profiter des processeurs multi-core pour accélérer le navigateur tout en améliorant la stabilité.

En fait, les changements sont si importants que Mozilla a nommé la dernière version de son navigateur, Firefox 57 Quantum. La société a été lente à adopter pleinement l’architecture multi-processus. C’est quelque chose que Google Chrome a eu dès ses premiers instants, ce qui explique pourquoi Chrome a longtemps été un navigateur Web plus rapide — bien que le navigateur peut aussi être un peu un féru de mémoire en raison de la façon dont chaque onglet du navigateur est un processus à part entière.

Mozilla a ajouté un support initial aux multi-processus à Firefox avec le projet Electrolysis qui a commencé à être discuté et lancé l’année dernière. Quantum est donc la prochaine étape. Lin Clark de Mozilla a offert un bon aperçu des changements dans Firefox 57, mais voici quelques points très intéressants du navigateur et de ses nouveautés :

  • le plantage du pilote graphique ne rendra plus le navigateur inutilisable
  • le moteur Quantum CSS, aka Stylo, accélère le chargement CSS en répartissant le travail entre les cœurs du processeur.
  • la nouvelle Quantum DOM aide à prioriser les tâches qui ont le plus besoin d’être exécutées en premier.
Firefox Quantum arrive avec une nouvelle interface plus moderne

Un navigateur qui se charge plus rapidement

Le résultat est que le navigateur Web se charge plus rapidement, affiche le contenu plus rapidement et ne devrait pas planter aussi souvent. Mozilla précise que le navigateur est deux fois plus rapide qu’il y a un an, tout en utilisant 30 % moins de mémoire que Google Chrome.

Dans le futur, Mozilla espère améliorer le traitement parallèle, de sorte que plusieurs cœurs de CPU pourraient charger différents contenus sur la même page, accélérant encore davantage les choses. Et, un nouveau projet Quantum Render arrive l’année prochaine. Comme on peut le dire sur la note de Mozilla, ce dernier sera capable d’aller encore plus loin en exploitant les GPU modernes.

Oh, et Firefox 57 est aussi la première version du navigateur à utiliser la nouvelle interface utilisateur Photon, qui comprend des onglets carrés, un nouveau design de menu, une barre de recherche et une barre d’URL combinées (bien que vous puissiez les séparer si vous préférez un look traditionnel). Photon est également conçu pour mieux fonctionner sur les écrans avec des densités de pixels élevées et/ou des ordinateurs avec des écrans tactiles.

Pour disposer de la dernière version de Firefox, vous pouvez cliquer ici et télécharger le navigateur, où aller dans les options de mises à jour dans le « À propos de Firefox ». Quoi qu’il en soit, rassurez-vous vous aller y passer par une mise à jour automatique (à moins que vous ayez bloqué cette option).

Mots-clé : FirefoxFirefox 57MozillaQuantum
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
iPhone X : il y a maintenant une application pour masquer l’encoche

Si vous n’êtes pas un fan de l’encoche sur le nouvel iPhone X, vous devriez savoir qu’il y a désormais...

Fermer