Fermer
Smartphones

Apple fait-elle ralentir votre iPhone pour en acheter un nouveau ?

iphone-410311_1280

C’est l’une des plus anciennes théories en matière de complot dans le secteur de la technologie. Chaque fois qu’Apple lance une nouvelle version d’iOS, les utilisateurs craignent que leurs anciens iPhone ralentissent. Beaucoup ont spéculé qu’Apple ralentissait intentionnellement les anciens modèles afin d’inciter les utilisateurs à passer à des modèles plus récents et plus coûteux. Le concept d’obsolescence planifiée n’a rien de nouveau et existe depuis longtemps, avant-même les smartphones. Bien qu’il y ait un point de vérité sur la théorie en général, une nouvelle étude prouve que c’est faux dans le cas de Apple.

TechCrunch a rapporté que Futuremark, le développeur de nombreux logiciels de benchmark, a conclu un test sur un échantillon de plus de cent mille iPhone, et les données réfutent les rumeurs selon lesquelles Apple détériore délibérément les choses.

Les tests de Futuremark ont ​​impliqué les iPhone 5s, 6, 6s et 7 et ont constaté qu’il n’y avait aucune preuve de ralentissement délibéré. Dans le cas de l’iPhone 5s qui a été lancé en 2013, les performances du GPU et du CPU sont restées constantes d’iOS 9 à iOS 11 — la dernière version de l’OS. Il y a eu des variations mineures, mais celles-ci se sont toutes situées dans des limites normales.

Malgré la montée de version d’iOS, l’iPhone 5S n’est pas ralenti

Dans le cas des autres modèles, les performances du GPU sont restées constantes au fil du temps, bien que la performance du processeur a légèrement baissé. Futuremark a noté que cela aurait pu être influencé par les mises à jour d’iOS, mais a souligné que les utilisateurs normaux seraient peu susceptibles de les remarquer dans une utilisation régulière.

Les applications responsables du ralentissement

Le ralentissement n’est pas lié à une nouvelle version de l’OS

En ce qui concerne l’origine de ces rumeurs, Futuremark a offert quelques théories. Pour commencer, les applications peuvent être l’un des facteurs les plus importants en matière de ralentissements. Les anciennes applications peuvent ne pas être optimisées pour la version la plus récente d’iOS, ce qui entraîne moins d’optimisation. D’autre part, les applications conçues pour de nouveaux périphériques pourraient ne pas fonctionner aussi bien que sur les smartphones plus anciens, même si cela concerne les développeurs d’applications plutôt que Apple.

Futuremark a admis que l’un des domaines dans lesquels les mises à jour iOS peuvent être responsables des ralentissements est l’ajout de nouvelles fonctionnalités. Les nouvelles versions d’iOS peuvent ajouter de nouvelles fonctionnalités qui demandent plus de puissance de traitement, ce qui amène un ancien smartphone à ralentir.

Dans l’ensemble, Futuremark a conclu que, plutôt que de ralentir leurs anciens périphériques, Apple les maintient à jour, en fournissant des mises à jour qui offrent un niveau de qualité constant sur plusieurs versions du système d’exploitation.

Mots-clé : AppleiPhone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Microsoft va abandonner Office 2007 cette semaine

Microsoft va officiellement abandonner Office 2007 cette semaine, de sorte que les clients qui continuent d’exécuter cette version de la suite...

Fermer