Fermer
Tests

Jouer à la Xbox One sans TV c’est (presque) possible !

Salut à toi lecteur du BlogNT ! Tu ne me connais pas et c’est bien normal, je viens tout juste d’arriver dans les coins (d’ailleurs, si tu veux en savoir plus sur moi et ma vision du blogging high-tech, mon Twitter est en bas de l’article). Pour ma première histoire (oui, je n’écris pas des articles, je raconte des histoires), je vais vous parler d’une expérience que je mène depuis maintenant plus d’un an : jouer à la Xbox One sans TV !

Un titre « pute à clics » ?

Vous trouvez ce titre un peu « pute à clics » ? Alors vous êtes certainement passé à côté de cette information. Au moment du déploiement de Windows 10, Microsoft a profité de la mise à jour de son Os pour apporter une nouvelle fonctionnalité à son application Xbox : le streaming. Depuis, vous pouvez diffuser le contenu de votre Xbox sur un appareil Windows 10. La seule condition pour que cela fonctionne ? Que votre console et votre appareil soient sur le même réseau Wifi. Je parle ici volontairement d’appareils puisque le streaming est tout autant disponible sur un PC que sur une tablette Windows 10. Faut-il encore qu’elle soit assez puissante pour vous assurer une expérience fluide. Microsoft recommande ainsi une configuration minimum de 2 Go de RAM et une cadence de processeur à 1,5 GHz.

Streamer sa Xbox, oui mais pourquoi faire ?

capture stream xbox

En toute franchise, je ne connais pas vraiment les véritables intentions de Microsoft derrière cette fonctionnalité. L’une des explications les plus logiques, d’après moi, c’est qu’ils ont voulu contrer Sony qui, quelques mois plus tôt, proposait une fonctionnalité similaire. Avec le Sony Xperia Z3 (on commence à bien remonter dans le temps), il était en effet possible de commencer une partie sur sa PlayStation, puis de la terminer, en streaming, depuis un appareil Sony Mobile. Décloisonner la console de salon, avouez que c’est sympa.

Surtout que Microsoft est allée plus loin que Sony, en proposant cette fonctionnalité sur tous les appareils Windows 10. Vous pouvez donc commencer une partie dans votre salon, la récupérer sur votre PC équipé d’un bel écran de 24″ et la terminer sur votre tablette dans votre lit. À partir du moment où vous êtes sur le même réseau Wifi, votre Xbox One vous suit !

Un tout autre usage

Personnellement, en découvrant cette fonctionnalité, j’en ai vu un tout autre usage. Pour vous parler un peu de ma situation, je vis dans un petit appartement parisien où chaque cm a son importance. Aux vues de la qualité des programmes TV, j’ai décidé de me passer du célèbre tube cathodique aux profits d’autres équipements. Ne pas passer mes soirées hypnotisées par la TV, je le vis très bien. Ne pas pouvoir geeker après une journée de boulot, un peu moins. Vous allez me dire que j’aurais très bien pu acheter une bête de course de PC, mais franchement l’investissement que cela demande n’est pas à la hauteur de mon utilisation.

Un « petit » gamer donc, mais qui possède une Microsoft Surface Pro 3… Vous voyez où je veux en venir ? Depuis maintenant plus d’un an, je profite de la puissance et du catalogue de ma Xbox pour la streamer sur ma Surface. Peu importe où je suis dans mon appartement, je peux jouer tranquillement sans faire être encombré d’une TV, enfin presque…

Le bilan d’un an d’utilisation

windows-10-xbox-app

Après plus d’un an d’utilisation, je peux enfin faire un vrai bilan de cet usage. Tout d’abord, il faut le dire : le streaming d’une Xbox sur un device Windows 10 n’est pas une fonctionnalité gadget, c’est même assez abouti. Alors oui, votre expérience va principalement dépendre de la puissance de calcul de votre appareil Windows et de la qualité de votre réseau Wifi. Mais dans de bonnes conditions, vous pouvez profiter de votre interface Xbox et de ces fonctionnalités en toute fluidité, et sans pertes de qualité d’affichage.

Malgré cela, il existe un micro décalage entre votre Xbox et son affichage sur votre appareil Windows 10. Pas vraiment dérangeant en usage traditionnel, cela le sera plus si vous voulez jouer en ligne. Il faut le noter.

Mais le point qui m’a le plus dérangé, ce sont les mises à jour Xbox. Dans cette situation, la synchronisation entre les deux appareils ne s’effectue pas. Il faut d’abord finaliser la mise à jour de votre Xbox, avant de lancer le streaming. Il est alors indispensable de brancher un écran en HDMI à votre Xbox One pour lancer la mise à jour. Voici pourquoi je dis qu’il est « presque » possible de se passer d’une TV. Même si cela est occasionnel, il faut tout de même avoir sous la main un petit écran pour le brancher en câblé à votre Xbox. Une fois la mise à jour installée, vous pouvez le ranger aussi tôt dans l’armoire.

Dématérialiser le Hardware

Alors même que mon expérience est terminée depuis un petit moment, je continue à profiter du streaming pour jouer sur ma Surface. Preuve en est que l’expérience offerte par Microsoft est de qualité. Mais au-delà de ce constat, ce que je trouve le plus intéressant dans cette histoire, c’est cette tendance qui émerge : la volonté des constructeurs à dématérialiser un maximum le Hardware.

Au final, la vraie question n’est pas quand et quel usage sera dématérialisé à l’avenir ? Mais est-ce que nos infrastructures ont les reins assez solides pour supporter cette nouvelle révolution technologique ? On en discute en commentaire avec plaisir.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10Xbox One
Kévin Brun

L’auteur Kévin Brun

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech
Lire les articles précédents :
IFA 2017 : ASUS actualise sa gamme de ZenBook et VivoBook

L’IFA 2017 est le moment parfait pour les fabricants d’annoncer leurs nouvelles gammes de PC pour 2018. Le point fort de...

Fermer