Fermer
Web

Spotify a 60 millions d’abonnés payants pour sa plateforme musicale

Spotify

Si le monde du streaming musical peut encore avoir des problèmes de rentabilité, Spotify atteint néanmoins la barre des 60 millions d’abonnés payants. Comme vous pouvez l’imaginer, Spotify est l’acteur qui croît le plus rapidement dans ce secteur.

La société suédoise a annoncé son nouveau palier, ainsi que d’autres indicateurs de performance pour le mois de juillet. En outre, au mois de juin, la société avait annoncé plus de 140 millions d’utilisateurs mensuels en général, ce qui laisse penser que la plupart de ses utilisateurs diffusent de la musique gratuitement depuis le service de l’entreprise, qui comprend des publicités, et dont la lecture à la demande sur mobile n’est pas possible.

Le service de streaming musical a connu une hausse rapide, sachant que celui-ci comptait près de 50 millions d’abonnés payants en mars dernier. En effet, la plateforme musicale a gagné près de 10 millions d’abonnés en seulement quatre mois. Cela signifie que Spotify dépasse la croissance de ses concurrents, dont Apple Music, qui comptait 27 millions d’abonnés payants en juin — un gain d’environ 7 millions puisque Apple Music a atteint la barre des 20 millions d’abonnés en décembre dernier. Bien évidemment, la grande force de Spotify est son antériorité sur le marché, et le fait que le service est disponible dans plus de 60 marchés à travers le monde.

Une entrée en Bourse dans les prochains mois ?

Spotify est actuellement une entreprise privée, mais ses dirigeants envisagent de rendre l’entreprise publique, et ainsi faire la faire entrer en Bourse sans nouveaux actionnaires ni levée de capitaux. En effet, les entreprises de streaming de musique sont généralement restées peu rentables, et Spotify et d’autres acteurs dans ce secteur ont fréquemment besoin d’injecter des fonds pour rester en service. Mais, les investisseurs pourraient maintenant voir la situation s’inverser.

Spotify pourrait changer ses offres après son introduction en Bourse

Bon nombre des problèmes financiers auxquels se heurte Spotify découlent de son offre gratuite sponsorisée par la publicité, dont la société opère à perte pour attirer les abonnés payants. Les investisseurs dans l’entreprise espèrent probablement qu’une fois que l’entreprise sera publique, elle pourra être transformée en une entreprise rentable en réfléchissant comment poursuivre avec l’offre gratuite, et un revenu alimenté par un nombre accru d’abonnés mensuels payants.

Une augmentation constante de la croissance des abonnés payants offre probablement plus d’arguments aux dirigeants de Spotify pour attirer des financiers à miser sur le service de l’entreprise, même si elle doit encore travailler beaucoup pour arriver à une certaine rentabilité. En attendant, la société est proche de signer un nouvel accord avec Warner Music — une nécessité avant qu’elle ne soit publique, selon Reuters.

Mots-clé : Spotify
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Nokia 8 : il pourrait être moins cher que prévu, vendu 520 euros

Bien qu’il semble que le prochain Nokia 8 aura des spécifications haut de gamme, ce dernier pourrait arriver sur le marché...

Fermer