Fermer
Tests

Test HTC U11 : le téléphone réagit à la pression, et a une superbe caméra

Il n’y a pas de « juste » milieu pour faire un smartphone, et c’est probablement plus évident avec la sélection de nouveaux smartphones de cette année. Sur le marché, nous avons des téléphones avec des écrans exceptionnellement grands, des claviers physiques, et même plusieurs caméras à l’arrière. Avec cette concurrence accrue, il n’est pas étonnant que HTC ait décidé de retourner à la planche à dessin pour définir la nouvelle conception de son smartphone, le HTC U11, et repenser le design unibody métallique, qui a été si populaire avec ses flagships. En effet, la firme a opté pour un nouveau look au design plus sexy, et aux couleurs audacieuses.

Par rapport à une partie de sa concurrence, si HTC n’est pas encore prête pour offrir un écran d’un ratio 18:9 comme Samsung ou LG, elle a fait le passage à une sortie audio uniquement numérique, introduis un nouveau mécanisme de saisie, et elle a adopté des composants haut de gamme, montrant qu’elle n’est pas prête à abandonner le marché sans combattre.

En présentant son HTC U11, le dernier effort de HTC se révèle-t-il un successeur digne des smartphones les plus aimés ? Vous allez découvrir.

Dans la boîte :

  • HTC U11
  • Chargeur rapide Quick Charge 3.0
  • Câble USB Type-C
  • Adaptateur USB-C vers port jack 3.5mm
  • Coque transparente HTC U11
  • Écouteurs HTC USonic avec annulation active de bruit
  • Chiffonnette
  • Outil SIM
La boîte offre beaucoup de choses assez sympa

HTC U11 : la vidéo

HTC U11 : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du HTC U11 :

  • Dimensions : 153,9 x 75,9 x 7,9 mm
  • Poids : 169 grammes
  • Système d’exploitation : Android 7.1 avec HTC Sense
  • Processeur : Snapdragon 835 de Qualcomm, un processeur octa-core 64 bits cadencé jusqu’à 2,45 Ghz
  • Mémoire : 4 Go
  • Stockage : 64 Go + micro-SD jusqu’à 2 To
  • Écran : Super LCD 5 de 5,5 pouces d’une résolution Quad HD (2 560 x 1 440 pixels) et protégé par un verre Gorilla Glass 5
  • Caméra : 12 mégapixels (HTC UltraPixel 3 avec pixels de 1,4 μm), OIS, ouverture à ƒ/1,7, double flash LED
  • Caméra frontale : 16 mégapixels, ouverture à ƒ/2,0
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac (2,4 & 5 GHz), Bluetooth 4.2, 4G LTE, USB Type-C
  • Batterie : 3,000 mAh

HTC U11 : conception

Le HTC U11 peut représenter un grand écart par rapport aux HTC 10, One M9 et aux précédents flagships de HTC. Mais, c’est aussi à bien des égards un effort évolutif, sinon le plus direct. Avant de regarder comment le U11 s’inscrit dans le reste du portefeuille de téléphones de HTC, parlons de la conception du téléphone en lui-même.

Plutôt que de lancer un autre smartphone métallique, HTC a opté pour des courbes et du verre pour son U11. Le cadre est encore en métal, mais celui-ci sert à prendre en sandwich les deux panneaux de verre à l’avant et l’arrière. En main, le U11 est confortable et léger, et ses 7,9 mm d’épaisseur font qu’il est plus mince que le HTC 10. Malheureusement, on pourra regretter les bords épais au-dessus et en dessous de l’écran.

En main, le HTC U11 est très agréable

Comme sur le HTC 10, le U11 a son capteur d’empreintes digitales incrusté en façade, sous l’écran et adjacent aux boutons capacitifs arrière et multitâche. Sur la tranche droite du smartphone, on retrouve le bouton de volume et le bouton d’alimentation doté d’une texture légèrement striée. Sur la tranche inférieure, on retrouve le port USB Type-C et la grille du haut-parleur principal. En haut, le plateau SIM et plusieurs trous ici et là pour les microphones. Mais hormis cela, nous ne retrouvons rien d’autre.

Le capteur d’empreintes digitales est incrusté en façade sous l’écran

Pas de prise casque, des bords sensibles à la pression

Une partie des nouveautés est la décision de HTC d’éliminer la prise casque analogique, tandis qu’une autre partie consiste à adopter le principe de saisie sensible à la pression nommé Edge Sense. Ainsi, en serrant le smartphone, vous pouvez déclencher diverses commandes définies par la partie logicielle — que j’aborderais un peu plus tard. Et si les fonctionnalités comme celles-ci impliquent un bouton physique supplémentaire sur d’autres smartphones, HTC parvient à proposer les mêmes fonctionnalités sans encombrer le U11 avec des boutons supplémentaires.

En pressant les bords du smartphone, vous déclenchez les bords Edge Sense, visibles par les marques bleues sur l’écran

Le point fort de la conception du U11 doit être son panneau arrière en verre, que le fabricant qualifie de « surface cristalline unique ». Les matériaux spéciaux à l’intérieur de ce verre confèrent non seulement à la surface une couleur unique, mais les propriétés de réfraction permettent à cette couleur de changer en fonction des angles et des conditions d’éclairage. En France, nous retrouvons le smartphone dans les coloris rouge, noir, gris et bleu.

En fonction de l’angle d’inclinaison du smartphone, les reflets sur la coque arrière sont différents

Malheureusement, si les différents coloris sont magnifiques, les empreintes digitales marquent vite la surface autrement brillante et réfléchissante. Heureusement, HTC a inclus à la fois un chiffon de nettoyage ainsi qu’une coque claire complémentaire dans la boîte du U11. Mais malheureusement, cela ne règle pas le problème sous-jacent.

Malheureusement, cette surface est un nid à empreintes digitales

En outre, le nouveau processus de construction de HTC permet au U11 d’être résistant à l’eau, comme en atteste sa certification IP67. C’est un grand pas en avant pour HTC qui n’avait jamais offert une telle caractéristique.

HTC U11 : écran

La première chose à savoir est que le U11 a un écran de 5,5 pouces. Il s’agit d’une dalle LCD d’un ratio 16:9 avec une résolution Quad HD, soit 2 560 x 1 440 pixels. Le plus gros problème — sans jeu de mots — est que cet écran est grand, et cela rend le U11 grand. Par rapport au HTC 10 avec son écran de 5,2 pouces, le U11 est près d’un demi-centimètre plus large, et un centimètre plus grand. Et bien que LG et Samsung ont mis sur le marché des smartphones avec des écrans que leurs prédécesseurs, ils ont adopté de nouveaux ratios, permettant ainsi de le faire sans créer de grands smartphones. Si vous avez une petite main, ce téléphone pourrait être trop grand.

L’écran du U11 est grand, ce qui rend le smartphone assez grand

Si le U11 avait un écran bord à bord, cela serait beaucoup moins grave, et tandis que l’avant du smartphone emploie un verre « 2,5 D » incurvé, les bordures de l’écran sont si éloignées des côtés du smartphone que cela importe peu.

Visuellement, l’écran du U11 semble correct et offre des niveaux de luminosité décents. Si la précision des couleurs n’est pas optimale, on peut apprécier les réglages logiciels disponibles, comme l’ajustement de la température de couleur.

Les couleurs à l’écran sont plutôt bonnes

HTC U11 : interface et fonctionnalités

L’interface du U11 sera familiale à tous les propriétaires d’un smartphone HTC, avec néanmoins un ajout important : Edge Sense. La grande nouveauté du U11 est Edge Sense, qui se compose d’une série de capteurs de pression intégrés aux côtés du smartphone, à côté de l’écran. Ces derniers vont détecter lorsque vous pressez le téléphone, vous permettent de déclencher un effet logiciel en réponse.

Par défaut, HTC a fait le judicieux choix de lier cette action au lancement rapide de la caméra du U11, et en serrant une nouvelle fois cela permet d’activer le déclencheur. Vous pouvez également configurer la fonctionnalité pour prendre une capture d’écran, allumer la lampe torche ou ouvrir l’application de votre choix. Et juste pour ajouter un peu plus de flexibilité, vous pouvez configurer deux actions distinctes en fonction de la force de la pression exercée.

Après avoir utilisé Edge Sense pendant un certain temps, j’ai réellement appris à l’apprécier. Et bien que l’interaction ne soit pas naturelle au début, la capacité de personnaliser le niveau de pression à laquelle Edge Sense est déclenché contribue vraiment à rendre la fonctionnalité plus accessible.

HTC U11 : performances

HTC équipe le U11 avec ce qui est probablement le meilleur processeur que vous pouvez espérer trouver sur un smartphone Android cette année : le Snapdragon 835 de Qualcomm. C’est la même puce que vous trouverez dans les variantes américaines du Galaxy S8, et sa présence ici met instantanément le U11 sur un piédestal parmi la poignée des smartphones les plus puissants que vous pouvez acheter.

Le U11 gère parfaitement toutes les tâches qu’on lui demande

Cela est couplé avec un 4 Go de mémoire vive (RAM), ainsi qu’un très bon niveau de base de 64 Go pour le stockage flash. Sur les marchés internationaux, vous pouvez également trouver un U11 encore mieux équipé avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Mais pour la grande majorité des utilisateurs, le modèle de base est suffisant.

Dans une utilisation quotidienne, le U11 passe rapidement de tâche en tâche, et il répond parfaitement à tous les besoins. Le stockage interne de 64 Go est également susceptible de vous suffire, et même lorsque vous êtes à l’étroit, une carte micro SD pourra vous sauver la vie.

HTC U11 : caméras

Tout comme Samsung l’a fait avec le Galaxy S8, HTC ne propose pas une caméra extrêmement nouvelle pour le flagship de cette année. Comme l’appareil photo sur le HTC 10, nous avons un capteur UltraPixel de 12 mégapixels. Et en fait, par rapport au HTC 10, le U11 a un capteur légèrement plus petit, qui pouvait pressentir de mauvaise chose pour les clichés.

La caméra du U11 est réellement très bonne

Eh bien, sachez que la taille et la résolution ne font pas tout, et cette année la caméra fournit de réelles améliorations. L’une des plus importantes est le choix d’avoir laissé tomber l’autofocus assisté par laser de l’an dernier pour un système Dual Pixel — tout comme Samsung.

En façade, les mises à niveau sont encore plus faciles à repérer, car la caméra de 5 mégapixels du HTC 10 a été mise à niveau pour une puissante caméra de 16 mégapixels.

À l’arrière on retrouve un seul capteur photo

Qualité d’image

Prendre des photos avec le U11 est extrêmement simple. L’interface est sobre et pas encombrée d’effets superflus et de modes de prise de vue, mais les contrôles manuels puissants sont également accessibles en quelques clics. Et si vous profitez de Edge Sense, le fait de prendre une photo est simple.

Mais, c’est dans la qualité des clichés que la caméra excelle. Ils sont vraiment très bons. La caméra UltraPixel de 3e génération gère toute sorte d’expositions, et offre une mise au point très rapide et précise qui permet de s’assurer que votre sujet sera correctement capturé. Des paysages lointains à des macros extrêmement proches, le U11 brille sur une multitude de conditions de prise de vue.

Cela s’étend également à des environnements intérieurs et autre basse lumière. Et malgré mes réserves concernant la taille de pixel plus petite avec la caméra de cette année, les résultats parlent d’eux-mêmes. Même dans des situations vraiment sombres, l’image sera très bonne. Avec le réglage automatique sur le mode HDR, le U11 est capable de produire des photos extrêmement impressionnantes sans connaissance particulière dans le domaine de la photo.

La caméra frontale est également très bonne, capable de capturer des photos en haute qualité.

Pour l’enregistrement vidéo, le son est véritablement la star

Du côté de l’enregistrement vidéo, évidemment le U11 s’en sort très bien. Il prend en charge des résolutions jusqu’au 4K, alors que la vidéo enregistrée en 1080p est fluide et assez stable. Cela dit, peu importe la résolution que vous utilisez, la caméra est rapide pour suivre les conditions de changement, composer avec les changements de l’exposition à mesure que l’éclairage ambiant change et elle est parfaite pour suivre les sujets en mouvement — sans aucun doute grâce à la technologie Dual Pixel.

Mais les vraies stars de la technologie vidéo du U11 n’ont rien à voir avec ce qui se passe visuellement et se situent plutôt sur le côté audio de l’équation. Votre premier choix est de savoir si vous souhaitez enregistrer en audio haute résolution ou en audio 3D.

Le premier choix va vous permettre d’enregistrer de l’audio à 96 kHz avec une fidélité 24 bits et au format FLAC sans perte. Certes, ce type de taux d’échantillonnage est probablement trop élevé, mais il est agréable de savoir que vous filmez tout en capturant de l’audio en haute qualité. L’audio 3D va quant à lui échantillonner le son avec les quatre micros omnidirectionnels du smartphone. Ainsi, le téléphone est capable de capter l’audio provenant de tous les sens. Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin d’un système à son surround pour l’écouter. Cependant, l’audio est finalement réduit à un enregistrement stéréo à deux canaux beaucoup plus convivial.

Vous pourrez choisir le mode audio sur l’enregistrement vidéo

Honnêtement, il est un peu difficile de distinguer la différence entre la haute résolution et l’audio 3D, en les écoutant côte à côte.

Le mode d’enregistrement audio final est une variante de l’audio 3D nommée focalisation acoustique. Avec cette option activée, lorsque vous appuyez sur le zoom de l’écran du téléphone, vous verrez également un compteur de volume circulaire, reflétant l’audio provenant du centre de votre prise de vue. Au fur et à mesure que vous effectuez un zoom avant, le U11 est supposé isoler le son produit par votre sujet, en supprimant efficacement le bruit de fond.

HTC U11 : autonomie

Comme le HTC 10 de l’année dernière, le U11 est équipé d’une batterie d’une capacité de 3 000 mAh. C’est aussi la même taille que celle incluse dans le U Ultra. Mais, avec un écran plus petit et une puce Snapdragon 835 moins énergivore, l’autonomie est bien meilleure. Avec, j’ai réussi à avoir une autonomie de 9 heures, malgré une utilisation poussée.

C’est vraiment une autonomie décente, et surpasse à la fois le Galaxy S8 et le LG G6.

Les temps de recharge sont également très bons, et les 98 minutes nécessaires pour recharger la batterie du U11 vous paraîtront courtes. Bien évidemment, ce sera le cas si vous utilisez le chargeur Quick Charge 3.0 fourni avec le téléphone.

HTC U11 : verdict

Le HTC U11 est un peu un smartphone hors du temps. Pourtant, il a tout le potentiel d’un flagship de 2017. Il a des composants haut de gamme, un assistant numérique moderne et très utile, et dispose de caractéristiques de haute technologie, comme l’annulation de bruit active. Mais, certains aspects font qu’il semble un peu dater.

Certains d’entre eux ne sont pas directement la faute de HTC, car le marché a récemment changé avec des téléphones ayant de super grand écran qui dominent entièrement la face avant. La conception du U11 était-elle déjà définie avant que HTC n’ait même eu une idée de cette concurrence ? Et bien que nous faisions peut-être trop attention au style du Galaxy S8 et du LG G6 parce que c’est nouveau, ce n’est guère une tendance qui semble disparaître. En effet, même le futur iPhone 8 va s’en vanter.

Le HTC U11 est attrayant, malgré un écran « standard »

Que vous l’aimiez ou non, le HTC U11 ressemble à un smartphone qui aurait pu se démarquer en 2016, mais pas en 2017. Si HTC était déjà au top du marché peut-être que cela n’aurait pas beaucoup d’importance, mais hormis les fans, pas sûr qu’il réussisse à attirer les foules sur cet aspect.

Au moins, le prix est correct, puisque le HTC U11 est aujourd’hui disponible à un prix aux alentours de 700 euros. Si HTC veut rester compétitif, il faut vraiment commencer à réfléchir à un design même plus audacieux pour son prochain smartphone.

Noter cet article

Design 8.5
Écran 7.5
Performances 9
Caméras 9
Autonomie 8.5
Logiciel 8

Résumé

8.4 Très bon Vous ne choisirez pas celui-ci pour les côtés qui réagissent à la pression. Vous allez prendre le HTC U11 pour la performance, la conception et la photo.

Mots-clé : AndroidEdge SenseHTCHTC U11
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
  • Pingback: Le Google Pixel 2 ne ressemblera pas à d'autres flagships()

  • Mr Data

    Drôle de conclusion. Mais bon, c’est votre avis et l’article est bien écrit. Mais sur ce que j’ai pu en lire ailleurs et en le testant moi-même, je le trouve superbe. Le S8 ne me plaît pas trop et il est très fragile. Le G6 a l’air, comme souvent chez LG, un peu cheap. Il est par ailleurs vendu sous-équipé en Europe au prix fort. Et le format 18/9 n’est de loin pas encore un standard. Le U11 a clairement sa place dans le haut du panier

  • Pingback: Le Google Pixel 2 conçu par HTC semble être passé par la FCC()

Lire les articles précédents :
Windows 10 « Continuer sur PC » arrive sur iOS après Android

Microsoft vient d’annoncer que la nouvelle fonctionnalité de « Continue on PC » qui fait partie de la dernière version preview de...

Fermer