Fermer
Microsoft

Microsoft va acquérir la startup israélienne de surveillance de cloud,​ Cloudyn

microsoft-va-acquerir-startup-surveillance-cloud​-cloudyn

Microsoft a confirmé les précédentes rumeurs selon lesquelles elle est en train de finaliser les termes de son acquisition de Cloudyn, la startup israélienne spécialisée dans la surveillance et l’analyse du cloud. L’accord est estimé entre 50 et 70 millions de dollars, selon une publication relayée en avril dernier au moment des discussions. Cependant, les termes de l’opération n’ont pas été officiellement divulgués.

Fondée en 2012, Cloudyn aide les entreprises à automatiser le processus de suivi de leurs coûts sur le cloud grâce à de multiples outils d’analyse et d’optimisation. Pour les entreprises, il s’agit d’une véritable amélioration de la performance et de l’efficacité du cloud, puisque celles-ci ont accès à des données en temps réel dans divers paramètres opérationnels et financiers.

Cloudyn a recueilli plus de 20 millions de dollars depuis sa création, y compris une rondelette somme de 11 millions de dollars en 2015. Et, elle revendique des clients importants, tels que Hewlett Packard Enterprise (HPE) ou encore Ticketmaster.

Cloudyn restera une plateforme multi-services de cloud

Cloudyn offre de multiples outils pour le cloud

De plus, il convient de souligner que Cloudyn a déjà été un partenaire de Microsoft, en collaboration avec son service de cloud computing Azure. Cependant, il fonctionne également avec un certain nombre de services de cloud ​​publics concurrents, comme AWS d’Amazon et Google Cloud. Une déclaration de Cloudy plus tôt dans la journée a laissé entendre que Cloudyn continuerait à prendre en charge les autres services de cloud ​​une fois l’acquisition terminée. « La solution Cloudyn sera intégrée dans le portefeuille de produits de Microsoft, offrant aux clients le plus vaste ensemble de solutions de gestion, de sécurité et de gouvernance multi-cloud ​​de l’industrie », a déclaré Sharon Wagner, PDG de Cloudyn.

Depuis sa reprise en tant que PDG en 2014, Satya Nadella a clairement poussé Microsoft à aller dans le cloud — « la plateforme cloud intelligente » a été l’un de ses trois domaines d’investissement clé. Ainsi, Microsoft a effectué un certain nombre d’acquisitions axées sur le cloud ces derniers temps.

Mots-clé : acquisitioncloudCloudynMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Test du LG K10 (2017) : un smartphone convaincant à 150 euros

LG est arrivé sur le marché du smartphone d’entrée de gamme avec l’introduction de nouveaux modèles dans la gamme « K »....

Fermer