Fermer
Actualités

Le président Macron souhaite que France réfléchisse comme une startup

president-macron-souhaite-france-reflechisse-comme-startup

La semaine dernière, avant le 2e tour des législatives, le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté sa vision d’un avenir numérique, affirmant qu’il voulait que la France subisse une révolution afin de devenir un pays qui « pense et bouge comme une startup ».

Lors de la conférence Viva Technology à Paris, le président Macron a répété qu’il voulait réformer les lois du travail pour fournir plus de pouvoirs de décision aux entreprises et réduire les impôts de celles-ci. « Nous voulons que les pionniers, les innovateurs, les entrepreneurs du monde entier viennent en France et travaillent avec nous sur les technologies écologiques, les technologies alimentaires, l’intelligence artificielle, sur toute l’innovation possible ».

L’État devrait agir en tant que facilitateur pour les innovateurs et les entrepreneurs, a-t-il déclaré. Il a ainsi mentionné qu’il limiterait l’impôt sur la fortune pour couvrir uniquement les biens afin d’aider les entreprises, et créerait un prélèvement unique de 30 % sur le revenu du capital afin de ne pas effrayer les entreprises. Il a également confirmé que les fondateurs, les investisseurs et les employés clés peuvent demander un French Tech Visa, un visa de quatre ans pour vous et votre famille. Ce n’est pas nouveau si vous avez suivi son programme, mais c’est l’un des signes les plus pragmatiques que la France veut être ouverte au monde.

10 milliards d’euros investis dans l’innovation

Bpifrance va donc gérer un nouveau fonds public de 10 milliards d’euros pour investir dans les startups.

« Lorsqu’un entrepreneur a trop de succès, il est stigmatisé et, en général, il est imposé. C’est fini ! », a-t-il déclaré à une foule de fondateurs, d’investisseurs et d’étudiants. « Je suis fier de vous », a-t-il déclaré au public.

Partout, les femmes et les hommes veulent innover. La France est en train de devenir une nation de startups. [E. Macron]

Macron, qui, lors de sa campagne, a promis que 10 milliards d’euros seraient investis dans l’innovation, a déclaré que la France ne devait pas seulement adopter une révolution technologique, mais qu’il est nécessaire de transformer la société dans son ensemble, dans tous les secteurs d’activité. Bpifrance va donc gérer un nouveau fonds public de 10 milliards d’euros pour investir dans les startups.

Enfin, Macron a déclaré que le gouvernement français devrait devenir un pays de startups, où les entrepreneurs sont les nouveaux modèles. Il a rappelé à tous que la France possède quelques-unes des meilleures écoles d’ingénieurs du monde et qu’il est temps d’être fier d’être français et de créer une entreprise ici. Selon lui, l’État français devrait agir comme un startup, une plateforme qui facilite de devenir entrepreneur, et non une lourde administration.

Mots-clé : franceMacronstartup
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Galaxy Note 8 : un rendu de presse s’affiche sur la toile

Un prétendu rendu de presse du Galaxy Note 8 de Samsung a fait le tour de la toile ces derniers jours,...

Fermer