Fermer
Tests

Prise en main de la Microsoft Surface Pro (2017) : légères améliorations

P1170628_resultat

Malheureusement, n’est pas la Surface Pro 5. En reprenant la convention de nommage dictée par le MacBook d’Apple, la dernière version de la tablette hybride 2-en-1 détachable de Microsoft est simplement nommée Surface Pro.

Disponible d’ores et déjà sur le Microsoft Store au prix de 949 euros pour le modèle d’entrée de gamme, la tablette de nouvelle génération a les mêmes dimensions que la Surface Pro 4 et partage la compatibilité avec les périphériques tiers de cette tablette, ainsi que la Surface Pro 3.

Quoi de neuf donc ? Eh bien, à l’instar d’Apple qui a mis à niveau sa gamme de MacBook, la nouvelle Surface Pro (2017) dispose d’un ensemble de processeurs basés sur l’architecture Kaby Lake, d’une autonomie potentiellement plus longue, et d’un stylet Surface Pen amélioré. Autrement dit, il y a des raisons de passer à ce modèle si vous venez de la génération 2 ou 3, mais pas réellement nécessaire si vous venez de la version Pro 4.

La Surface Pro (2017) arrive sur le marché sans réelle nouveauté. Bien ou non ?

Surface Pro (2017) : conception

À première vue, vous seriez pardonné si vous pensiez que la nouvelle Surface Pro ressemble aux itérations antérieures. On retrouve le même châssis en alliage de magnésium de couleur platine, un logo brillant Windows à l’arrière de sa béquille, et la même sélection de ports sur ses côtés (USB 3.0, mini DisplayPort, casque et connecteur Surface pour l’alimentation). Autrement dit, il va notamment lui manquer les ports USB-C et Thunderbolt 3, que l’on va probablement voir dans la prochaine itération de la tablette.

De dos, vous ne savez pas si c’est une Surface Pro 4 ou une Surface Pro (2017)

Le Surface Pro mesure 292,10 x 201,42 x 8,5 mm et pèse aux alentours de 786 g sans le clavier Type Cover, ce qui correspondant à quelques grammes près à la Surface Pro 4. Parallèlement, vous remarquerez des bords légèrement plus ronds autour du châssis, ainsi que des bouches d’aération plus minces pour les modèles dotés d’un processeur Core i5 ou Core i7. Mais, c’est tout.

Les bords sont légèrement arrondis sur la Surface Pro (2017)

L’écran PixelSense de 12,3 pouces a les mêmes dimensions et la résolution reste de 2 736 à 1 824 pixels. Autrement dit, l’écran sera familier à quiconque a déjà une Surface Pro 4. Les couleurs sont lumineuses et les angles de vision sont larges. D’autres caractéristiques comme une caméra infrarouge pour Windows Hello, et une caméra de 8 mégapixels incrustée à l’arrière proviennent du modèle de l’année dernière.

On retrouve la même connectique, toujours pas de port USB-C

Surface Pro (2017) : voici ce qui est nouveau

Il existe des différences plus évidentes une fois que vous dépliez la béquille, puisqu’elle s’ouvre maintenant à 165 degrés. Autrement dit, elle peut quasiment être utilisée à plat, avec un léger angle d’inclinaison. La différence est évidente lorsque vous placez la Surface Pro 4 entièrement inclinée à 150 degrés à côté de la tablette. Le but ? Eh bien, vous pouvez utiliser la tablette avec le Surface Dial vendu 110 euros reposant sur l’écran sans que celui-ci glisse. C’est vraiment très pratique.

Grâce à l’inclinaison de la béquille on peut utiliser le Surface Dial

Un focus sur les claviers

Les autres changements physiques sont les nouveaux claviers Signature Type Cover, recouverts d’un tissu Alcantara, et venant dans les mêmes coloris (bordeaux, bleu cobalt et platine) que les claviers du Surface Laptop. Ils coûtent 179,99 euros, en hausse par rapport aux précédents modèles qui coûtent 129 euros, et qui sont encore disponibles. Néanmoins, ils sont bien plus luxueux. En effet, ils fournissent à la tablette un look unique qui la différencie des autres tablettes 2-en-1 du marché.

On retrouve de nouveaux claviers Signature Type Cover avec un revêtement Alcantara

Les nouveaux claviers utilisent le même connecteur magnétique que les précédentes générations, de sorte qu’il est compatible avec la Surface Pro 3 et la Surface Pro 4. La seule différence est donc ce tissu très agréable qui entoure chacune des touches du clavier. Celles-ci ont une course de déplacement de 1,5 mm, de sorte qu’elles peuvent être extrêmement confortables lors de longues séances de dactylographie. Cependant, comme les itérations précédentes, la combinaison béquille et Type Cover n’est pas la manière la plus confortable de taper sur vos genoux.

Le tissu Alcantara est très agréable

Le Surface Pen est maintenant vendu séparément pour 99,99 euros. La sensibilité à la pression a été augmentée, passant de 1 024 à 4 096 points de pression. Ce dernier viendra se loger sur les côtés de votre tablette, aussi bien à gauche qu’à droite.

J’ai rapidement utilisé le stylo sur les nouvelles versions optimisées de Windows Ink et dans Paint 3D, et le rendu est plutôt convaincant.

Surface Pro (2017) : verdict rapide

Évidemment, je vais réserver mon jugement final lorsque j’aurais testé la nouvelle Surface Pro (2017), mais Microsoft affirme que ce modèle apporte un gain de performances de 20 % par rapport aux précédentes itérations, grâce aux puces de 7e génération de Intel Core m3, i5 et i7.

La société affirme également que la Surface Pro (2017) offre une autonomie de 13 heures, ce qui est clairement supérieur au précédent opus. C’est incroyable étant donné la résolution de l’écran, et la légèreté de la machine. J’ai réellement hâte de la tester.

La Surface Pro (2017) améliore sous le capot la Surface Pro 4

La nouvelle Surface Pro est désormais disponible aux côtés du Surface Laptop et du Surface Studio sur le Microsoft Store. Allez-vous craquer ?

Mots-clé : MicrosoftSurface ProWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Prise en main du Microsoft Surface Studio : le premier ordinateur de bureau de Microsoft

Mise à jour : Aujourd'hui, 15 juin 2017, le Surface Studio est disponible à l'achat sur le Microsoft Store. Vous...

Fermer