Fermer
Microsoft

Microsoft rejoint la Cloud Foundry Foundation, toujours dans l’open source

MG_8125-Edit-4

Comme le souligne TechCrunch, Microsoft continue d’adopter la technologie open source avec une suite de nouvelles fonctionnalités pour Cloud Foundry. Les fonctionnalités sont conçues pour améliorer la façon dont le logiciel de gestion de l’infrastructure open source s’intègre aux plateformes de Microsoft.

À partir d’aujourd’hui, les développeurs pourront accéder aux outils de gestion de ligne de commande de Cloud Foundry en utilisant par défaut Azure Cloud Shell, une fonctionnalité du cloud de Microsoft qui fournit aux développeurs une invite de terminal accessible sur Internet. Cela permet aux ingénieurs qui connaissent la technologie de configurer les mêmes commandes qu’ils utilisent sur une machine locale, sans avoir à installer quoi que ce soit.

La base de données Azure SQL pour PostgreSQL et MySQL s’intègre maintenant à Cloud Foundry, ce qui facilite grandement l’utilisation pour les développeurs du service de base de données géré par Microsoft avec leurs déploiements Cloud Foundry. Pour ceux qui l’ignorent, cette dernière est conçu pour aider les développeurs à écrire des applications sans se soucier de l’infrastructure de calcul sous-jacente qui l’alimente. Il peut fonctionner dans des centres de données locaux, ainsi que dans des environnements publics sur le cloud comme Microsoft Azure.

Microsoft s’initie de plus en plus dans l’open source

En plus des nouvelles actuelles du produit, Microsoft est devenue un membre « Gold » de la Cloud Foundry Foundation, l’organisation qui supervise les projets, y compris le logiciel de gestion de l’infrastructure. C’est un choix logique pour Microsoft, étant donné la popularité croissante de Cloud Foundry parmi les utilisateurs de sa plateforme.

L’adhésion fait partie intégrante de la technologie open source de Microsoft. À la fin de l’année dernière, la société est devenue membre Platinum de la Fondation Linux, et elle détient également des adhésions avec des organisations dont l’Open Container Initiative, la Fondation Node.js et le Consortium R.

Le support de Cloud Foundry a beaucoup de sens pour Microsoft.

Mots-clé : Cloud Foundry Foundationopen source
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Microsoft lance la fonctionnalité la plus populaire de Windows 8 pour OneDrive

Lors de la Build 2017, Joe Belfiore de Microsoft a annoncé que Windows 10 Falls Creators Update réintroduirait l’un des points forts...

Fermer