Fermer
Mobile

Snapdragon de Qualcomm n’est plus seulement un processeur, c’est une « plateforme »

snapdragon

L’équipe Snapdragon de Qualcomm évolue. Le Snapdragon est surtout connu pour être une gamme de processeurs, comme le Snapdragon 820 et 835, pour les appareils mobiles. Maintenant, après presque une décennie de commercialisation de processeurs Snapdragon, la société a annoncé que Snapdragon n’est plus seulement une ligne de processeurs : c’est maintenant une plateforme.

Ainsi, au lieu de se référer à Snapdragon comme le « processeur Snapdragon », nous allons désormais parler de « Qualcomm Snapdragon Mobile Platform ». L’idée est de faire comprendre que le SoC est plus qu’un processeur (CPU). Certains des processeurs de la gamme Snapdragon vont être abandonnés, comme la série Snapdragon 200, qui va maintenant faire partie de la « Snapdragon Mobile Platform ».

Bien qu’intéressante, je soupçonne que les gens vont toujours parler de Snapdragon. Pourtant, du point de vue de l’image de marque, le nouveau schéma de nommage de Qualcomm est logique.

Alors qu’est-ce que tout cela veut dire ? Ce rebranding est un peu étrange, mais il sous-entend que Qualcomm veut développer une plateforme complète. Il est important de noter que son matériel ne va pas changer – le Snapdragon 835 sera toujours un processeur mobile dans la gamme Snapdragon. Mais, Qualcomm veut mettre l’accent que le SoC Snapdragon 835 est plus qu’un simple processeur. En effet, c’est une collection complète de composants, y compris le processeur lui-même, un GPU, un modem, et quelques composants logiciels qui aident à faire fonctionner le tout.

Plus qu’un simple processeur

Des choix stratégiques pour Qualcomm

Tout cela semble avoir du sens. En fait, ce qui distingue vraiment les acheteurs d’utiliser une puce Snapdragon plutôt qu’une autre est le SoC (system on a chip), qui est entièrement personnalisé. Il est clair que Qualcomm veut simplement transférer une partie de l’attention sur tous les autres composants qui ne sont pas le processeur lui-même.

Cependant, comme le fait remarquer Anandtech, c’est un grand risque que prend la forme, étant donné que le terme « plateforme » est assez galvaudé dans l’industrie de la technologie de nos jours, et en tant que tel , il finit par ne plus avoir réellement de sens.

Mots-clé : QualcommSnapdragon
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
L’encodeur open source de Google réduit le poids des JPEG jusqu’à 35 %

Google a dévoilé un nouvel algorithme open source qui peut considérablement réduire la taille des images JPEG. Nommé Guetzil, cet...

Fermer