Fermer
Tests

Prise en main du Microsoft Surface Studio : le premier ordinateur de bureau de Microsoft

Mise à jour : Aujourd’hui, 15 juin 2017, le Surface Studio est disponible à l’achat sur le Microsoft Store. Vous pourrez recevoir ce géant dans les jours qui suivent l’achat.

Dans le secteur matériel, Microsoft a établi de nouvelles normes sur le marché. Elle l’a fait pour les ordinateurs portables 2-en-1 avec sa gamme Surface Pro, et maintenant elle semble avoir mis la barre un peu plus haute pour un PC tout-en-un avec le Surface Studio.

Tout comme les rumeurs et les fuites l’ont prédit, le Surface Studio est un PC tout-en-un de 28 pouces avec une nouvelle itération de l’écran PixelSense de Microsoft. Et, il arrive avec une toute nouvelle façon de contrôler l’appareil avec le Surface Dial. Cependant, toute cette technologie à un coût : 3 549 euros pour le modèle d’entrée de gamme, et 4 999 euros pour le modèle haut de gamme.

Est-ce que le Surface Studio justifie ce prix astronomique ? Selon moi oui, et l’on va voir les raisons dans la suite de cet article. En effet, lors d’un évènement de Microsoft France, j’ai pu passer près d’une heure avec le dispositif. Et avant de vous livrer mon avis sur celui-ci, sachez que j’ai été impressionné !

Surface Studio : caractéristiques

Avant d’entrer dans les détails, voici les spécifications de la machine :

  • Dimensions de l’écran : 637,35 x 438,90 x 11,4 mm
  • Dimensions de la base : 250,00 x 220,00 x 32,20 mm
  • Poids : 9,56 kg
  • Écran : 28 pouces PixelSense, résolution de 4 500 × 3 000 pixels (ratio 3:2), 192 dpi
  • Processeur : Intel Core i5 ou i7 de 6e génération
  • Graphique : NVIDIA GeForce GTX 965 M 2 Go ou GTX 980M 4 Go
  • Stockage : hybride, 64/128 Go en SDD, et 1/2 To disque dur
  • Mémoire : 8 Go, 16 Go ou 32 Go de RAM
  • Connectivité : 802.11ac, IEEE 802.11 a/b/g/n, Bluetooth 4.0
  • Ports : 4 USB 3.0, lecteur de carte SD, Mini DisplayPort, prise casque 3,5 mm
  • Appareil photo : 5,0 mégapixels en façade avec un enregistrement vidéo 1080p
  • Audio : deux microphones, haut-parleurs stéréo 2.1 avec Dolby Audio
  • Accessoires inclus : Surface Pen, Clavier Surface, Souris Surface
Surface Studio

Surface Studio : conception et écran

Lors de son annonce, Microsoft n’a pas hésité à vanter sur scène les 11,4 mm d’épaisseur à son point le plus épais, le Surface Studio est le plus mince écran de bureau jamais créé. Le mot « écran » est là la clé, car il n’y a effectivement pas de composants au sein de cette partie, ce que la plupart des PC tout-en-un ont. Le reste des dimensions est de 637,35 mm de large et 438,90 mm de haut. La base quant à elle mesure 250 x 220 x 32.20 mm.

Surface Studio : il est extrêmement fun comme en atteste cette photo avec le Huawei P10

Néanmoins, Microsoft a décidé d’inclure tous les composants, à savoir le processeur, la puce graphique, la mémoire et le disque dur, dans la minuscule base qui détient la charnière intitulée Zero Gravity, qui permet à l’écran de basculer vers le bas à un angle aigu, et ainsi transformer le Surface Studio en une véritable planche à dessin. En fait, toutes les entrailles du périphérique sont masquées, laissant place à un périphérique très design et agréable.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, la charnière Zero Gravity va absorber le poids de la machine afin de déplacer l’écran aux alentours de 5 kg. Il est étonnamment facile de le basculer entre son orientation de PC de bureau standard et celle d’une massive tablette de dessin numérique. Les charnières chromées sur lesquelles se trouve l’écran fournissent à l’appareil en aluminium une touche bienvenue de brillance.

L’utilisation de l’appareil dans son orientation de dessin à un angle de 20 degrés est merveilleuse, même pour quelqu’un qui n’est pas un artiste, comme moi. Imaginez avoir la tablette Wacom la plus puissante au monde, qui se trouve être un ordinateur exécutant Windows 10 Pro. L’expérience semble bluffante, et c’est le moins qu’on puisse dire en voyant les différentes applications parfaitement fonctionner sur ce dernier. Les composants logés dans la base vont offrir une expérience de dessin transparente.

L’utilisation en mode planche à dessin est extra

Au-dessus de la base semblable à un Mac Mini, vous allez retrouver le magnifique écran tactile de 28 pouces qui offre une résolution de 4 500 x 3 000 pixels, et une densité de pixels de 192 pixels par pouce, sur un ratio 4:3. En outre, Windows 10 dispose de la technologie TrueScale permettant d’afficher en taille originale 1:1 un document édité au sein de Word par exemple.

Surface Studio : Microsoft a fait un gros travaille de colorimétrie

L’écran lui-même offre divers paramètres de couleur, Adobe sRGB et DCI-P3, permettant de calibrer parfaitement les couleurs de l’écran. Être capable de changer les profils de couleurs à la volée (depuis le Centre d’action de Windows 10) est grandement appréciable pour les personnes qui travaillent fréquemment avec de la vidéo et des photos.

Vous pouvez passer en mode Adobe sRGB et DCI-P3 à la volée

À l’arrière, on retrouve 4 ports USB 3.0, un lecteur de carte SD (compatible SDXC), un mini Displayport et une prise jack de 3,5 mm. À noter que le câble d’alimentation a également été travaillé pour ne pas perturber le mouvement de rotation du Surface Studio. Sur l’écran, il y a également une caméra frontale de 5 mégapixels capable de capturer de la vidéo au format 1080p, et qui permet de déverrouiller le périphérique grâce à la technologie Windows Hello.

À l’intérieur de l’écran se trouvent quatre haut-parleurs — deux à gauche et deux à droite — ainsi qu’un subwoofer dans la base, ce qui en fait un PC avec un son Dolby premium. Bien qu’il ne dispose pas de la technologie Dolby ATMOS, c’est assez impressionnant étant donné les contraintes de conception.

Le son délivré est vraiment excellent

Surface Studio : spécifications

Ces composants, dans la version la plus haut de gamme, comprennent un processeur Intel Core i7-6820HQ cadencé à 2,7 GHz, une puce graphique NVIDIA GTX 980M avec 4 Go de mémoire (GDDR5), 32 Go de mémoire vive (RAM) maximale, et un disque dur hybride d’une capacité maximale de 2 To, couplé à un SSD de 128 Go. Pour le modèle le moins cher, vous aurez 64 Go de stockage en SSD avec un disque dur de 1 To.

Maintenant, vous pourriez rechigner sur la puce graphique, qui n’est pas la plus récente du marché. Si Microsoft n’a pas évoqué la raison pour laquelle ce dispositif ne comprend pas une puce NVIDIA GTX série 10 avec la dernière architecture Pascal on peut penser que le géant de Redmond a commencé à travailler sur ce dispositif avant que la puce graphique soit réellement annoncée.

De même, il exécute également une ancienne génération processeur Intel, car les puces Intel Kaby Lake n’étaient pas encore répandues jusqu’ici.

C’est la base du Surface Studio qui intègre tous les composants

Le temps que j’ai pu passer avec le dispositif, je n’ai rencontré aucun problème de performance, et je n’en attendais pas moins pour une telle machine.  Alors que vous pourriez certainement jouer sur ce dispositif, ce n’est clairement pas l’objectif final de cette machine. Dans l’ensemble, le Surface Studio semble premium, et s’avère être une machine tout-en-un que je n’aurais aucun mal à mettre sur mon bureau.

Surface Studio : Dial, voici comment il fonctionne

Une des caractéristiques les plus intéressantes sur le Surface Studio n’est pas le tout-en-un, mais son accessoire flambant neuf, nommé Surface Dial. Ceci est un module de commande radial qui fonctionne en Bluetooth, tout comme le clavier et la souris Surface inclus. Malheureusement, pour profiter de ce Surface Dial vous devrez débourser 109,99 euros supplémentaires pour profiter de celui-ci. Et le moins que l’on puisse dire, est que cet accessoire va vous rendre bien des services.

Le Dial offre des contrôles spécifiques dans certaines applications Windows, comme la nouvelle version de Paint 3D, permettant un accès rapide aux commandes dont vous pourriez avoir régulièrement besoin lorsque vous dessinez. En outre, dans Bing Maps, vous pouvez utiliser la molette pour zoomer et incliner une image 3D dans la carte.

Dans une application comme Paint 3D, vous pouvez accéder à toutes sortes d’échantillons de couleurs, stylos ou pinceaux simplement en appuyant longuement sur la molette. Ensuite, il suffit de tourner le Dial jusqu’à la sélection désirée.

Mieux encore, la molette peut interagir avec l’écran du Surface Studio pour afficher des options radiales autour de l’appareil quand il est placé partout sur la surface de l’écran. Imaginez dessiner quelque chose avec le stylet Surface dans votre main droite et changer immédiatement la couleur avec la molette dans votre main gauche. C’est une merveille à regarder, et à utiliser. Bien sûr, le Surface Dial est l’un de ces accessoires que seuls les artistes et d’autres professionnels de la création vont sublimer. Mais, c’est bien évidemment la cible pour ce Surface Studio.

Surface Studio : rapide verdict

Microsoft semble avoir mis la barre très haute dans une catégorie de matériel qui n’a pas reçu beaucoup d’innovation orientée vers les professionnels depuis un certain temps. Bien que vous puissiez rechigner sur le prix, si vous ne travaillez pas pour une firme de design ou que votre activité principale ne s’articule pas autour du dessin et de l’architecture, cela pourrait se comprendre. L’inverse non.

Le Surface Studio est clairement l’ordinateur tout-en-un ultime !

De son magnifique écran tactile qui peut basculer entre les profils de couleurs sRGB et DCI-P3, des entrailles terriblement puissantes et une conception intelligente, le Surface Studio est le plus beau et le plus complet 2-en-1 que j’ai vu jusqu’ici.

Allez-vous craquer ?

Mots-clé : Creators UpdateMicrosoftSurface StudioWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Facebook fête les 30 ans du GIF, et inonde son service avec !

Le format d’image GIF — communément associé à ces images animées et en boucle — fête ses 30 ans ce...

Fermer