Fermer
Tests

Prise en main de la LG Watch Sport : est-ce la plus grande smartwatch ?

P1140776

Alors que Samsung fait tout pour pousser son propre système d’exploitation « Tizen », notamment en commercialisant sa Gear S3, et Apple qui a lancé sa nouvelle smartwatch en fin d’année dernière, la Apple Watch series 2, Google devait réagir pour éviter que son système d’exploitation mobile, Android Wear, soit délaissé par les constructeurs.

La bonne nouvelle est qu’en début d’année, le constructeur coréen a levé le voile sur une nouvelle smartwatch phare, la Watch Sport, qui a été co-conçue par Google et LG pour présenter les nouvelles caractéristiques de Android Wear 2.0.

Est-ce que cette nouvelle montre connectée va permettre de sublimer Android Wear ? J’ai eu le temps de jouer avec lors du dernier MWC 2017 à Barcelone, et celle-ci pourrait bien vous séduire. Voici mes premières impressions la concernant.

LG Watch Sport : conception

Avec un nom « Watch Sport » qui oriente très clairement l’idée que l’on se fait de la montre, peut-on dire que cette smartwatch est un réel challenger aux Vivoactive de Garmin, la TomTom Adventurer, ou encore à la Mission de Nixon ? Pas vraiment.

La LG Watch Sport pourrait vous convaincre !

La conception de la LG Watch Sport a en fait plus en commun avec la Gear S3 Classic de Samsung, ou la toute récente Huawei Watch 2. Cette montre en acier inoxydable a été conçue pour être portée toute la journée, même lorsque vous souhaitez sortir pour faire votre running hebdomadaire si le cœur vous en dit.

La Watch Sport est conçue en acier

De côté, la montre semble plutôt épaisse, avec une épaisseur de 14,2 mm. La raison ? La combinaison de l’espace nécessaire pour la carte SIM et la puce NFC et un capteur de fréquence cardiaque donne à la Watch Sport une circonférence considérable. Quoi qu’il en soit, le capteur de fréquence cardiaque va être idéal pour le suivi de votre activité. C’est dommage que ces caractéristiques aient eu un impact sur le design de la montre.

En face, vous allez retrouver un magnifique écran OLED avec une résolution de 480×480 pixels, et une densité de pixels qui bat même l’Apple Watch series 2. En tout cas, cet écran sublime clairement la montre, et permet de visualiser le contenu, peu importe les conditions météorologiques, même en plein soleil.

L’écran OLED est magnifique

Malheureusement, son manque d’étanchéité pourrait être une problématique pour les amateurs de sport. En effet, si la montre est certifiée IP68, on peut uniquement l’utiliser pour les douches et non la natation. Plutôt dommage donc pour une smartwatch nommée de la sorte.

LG Watch Sport : une vitrine pour Android Wear 2.0

Donc, si elle a été conçue pour les sportifs, c’est que la montre offre de multiples fonctionnalités liées au sport ? En bref, Android Wear 2.0 pourrait y être pour beaucoup. En effet, la raison que Google s’implique dans la construction de la montre plutôt que de laisser simplement LG concevoir sa propre smartwatch avait pour but de lancer un périphérique ou le matériel et l’OS vont de pair, semblable à l’Apple Watch.

La montre va être idéale pour tous les sportifs

Et, le moins que l’on puisse dire est que le duo a parfaitement réussi son coup. L’aspect le plus évident est la couronne de la montre qui, sans exactement ressembler à la couronne digitale d’Apple, profite d’un nouveau support d’Android Wear pour naviguer dans l’interface logicielle. Qu’est-ce que ça veut dire ? En tournant la couronne de haut en bas, vous allez naviguer dans votre liste d’applications, qui se déroule parfaitement sur l’écran arrondi. De plus, cette couronne permet de réveiller la montre.

Les boutons et la couronne

Deux autres nouvelles fonctionnalités Android Wear sont jugées dignes d’intérêt lors de l’appui sur les boutons. En appuyant sur le bouton en dessous de la couronne, vous aurez un accès rapide aux applications favorites. Plutôt appréciable.

En appuyant sur la couronne, vous allez également pouvoir lancer Google Assistant, le même que l’on retrouve sur les smartphones Pixel. Cela signifie que des questions simples telles que « ai-je besoin d’un parapluie demain ? » et « démarrez une minuterie pour cinq minutes » n’ont même plus besoin de votre smartphone. Malheureusement, et comme mentionné à diverses reprises en parlant de l’assistant vocal de Google, vous allez seulement pouvoir interagir avec en anglais ou en allemand. En effet, le français n’est pas encore pris en charge.

LG Watch Sport : spécifications

Le temps que j’ai pu prendre la Watch Sport sur le salon, celle-ci fut très réactive, sans doute aidé par le processeur Snapdragon Wear et les généreux 768 Mo de mémoire vive (RAM). Ce qui est plus étrange pour une montre, est l’ajout d’une fente pour une carte nano SIM, et potentiellement lui donner une allure de James Bond. En effet, avec un forfait adéquat, vous pourrez passer des appels, et profiter de la connectivité 4G.

Avec Android Wear 2.0 supportant les applications autonomes qui sont téléchargées depuis le Play Store, vous n’allez plus avoir à compter sur une application autonome installée sur le smartphone. Au moins, c’est un signe que les smartwatches évoluent dans des dispositifs utiles, plutôt qu’une simple télécommande.

La LG Watch Sport et le LG G6

Et personnellement, j’apprécie l’idée d’aller faire un running sans mon smartphone, tout en étant capable d’écouter Spotify.

LG Watch Sport : rapide verdict

Le peu de temps que j’ai pu passer avec LG Watch Sport m’a convaincu, mais avec un petit goût amer. À bien des égards, elle est l’une des meilleures smartwatches que j’ai vues. Elle a un fantastique écran, peut-être le meilleur sur une montre Android Wear, et une collection de caractéristiques qui vont ravir les sportifs. Bien sûr, cela se reflète dans son prix de 349 dollars — elle n’est pas encore disponible sur le marché français.

Mais malheureusement, la montre a quelques défauts. Elle n’est pas résistante à vos sorties natation, et semble un peu épaisse. En ayant cela à l’esprit, peut-être que la LG Watch Style que vous découvrirez demain répondra mieux à vos attentes.

Mots-clé : LGMWC 2017Watch Sport
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
  • Sali Soli

    Votre travail m’a beaucoup surpris car ça fait longtemps que je n’ai pas trouvé
    comme ce magnifique partage.

    voyance par mail rapide

  • emmanuel milcent

     » Prise en main de la LG Watch Sport : est-ce la smartwatch la plus grande smartwatch ?  » ça c’est du titre ! 😀
    Il n’y a rien qui vous choque là ?

    • Je corrige 🙂

      • emmanuel milcent

        Où ça ?
        2 jours après, et toujours pas corrigé. Je veille au grain 🙂

        • J’avais modifié le titre, mais pas le titre SEO (visible :()

          • emmanuel milcent

            Je plaisante, mais c’est quand même plus sérieux pour votre site / blog
            Une petite relecture des articles avant de les poter pourrait éviter cela, ces fautes sont quand même facilement évitables, non ?

          • Je suis entièrement d’accord, mais pourtant je relis 🙁

  • Pingback: Montblanc Summit : une fabuleuse smartwatch, mais hors de prix()

  • Pingback: Toujours en attente de Android Wear 2.0 ? Un bug est à blâmer !()

Lire les articles précédents :
Google active reCAPTCHA Invisible, une nouvelle façon de savoir si vous êtes un bot

Pendant de nombreuses années, CAPTCHA est la cible de nombreuses frustrations lorsque vous naviguez sur le Web. Aujourd’hui, Google a...

Fermer