Fermer
Web

Plex Cloud transforme n’importe quel dossier de cloud en un serveur de streaming

hero-cloud-alt-3200×2133

Plex est l’un des services les plus populaires pour le streaming, et permet à quiconque de stocker des images, des vidéos et des fichiers audios sur leur PC, puis de streamer à distance ce contenu sur une tonne de différents clients, y compris les smartphones et tablettes. Toutefois, cette fonctionnalité nécessite que le PC local soit toujours allumé. Aujourd’hui, Plex a officiellement lancé une nouvelle solution, Plex Cloud, qui se débarrasse de la nécessité d’un PC jouant le rôle de serveur multimédia. Cependant, il est livré avec ses propres limites.

Plex Cloud a été annoncé en septembre, mais uniquement accessible sur invitation afin de faire évoluer la version bêta. Et, en décembre de l’année dernière, la plateforme a ajouté le support pour l’utilisation de fichiers sur Google Drive, OneDrive ou encore Dropbox, les services de cloud les plus populaires du marché.

Aujourd’hui, cette période bêta est révolue, et maintenant, les utilisateurs de Plex peuvent stocker leurs médias dans un ou plusieurs de ces services de cloud, et ils peuvent streamer leur contenu depuis leur client préféré, sans avoir à se soucier de leur serveur multimédia local.

Un coût, et une capacité limité

Cela dit, il y a certainement des limites à Plex Cloud qui ne sont pas d’actualité sur la solution basée sur PC. La plus importante est le coût. Si vous avez un PC ou un NAS, et que cela ne vous dérange pas de le garder 24/7 allumé, le coût pour stocker et diffuser du contenu à votre application Plex est gratuit. Toutefois, si vous utilisez Plex Cloud, il faudra opter pour un Plex Pass. Il en coûte 4,99 euros par mois ou 39,99 euros par an. Il y a aussi une troisième option à vie qui coûte normalement 149,99 euros, mais pour une durée limitée a été réduite jusqu’à 119,99 euros.

Plex Cloud peut s’avérer être une option coûteuse

L’autre grande limitation à l’utilisation de Plex Cloud est la capacité de votre espace de stockage sur le cloud. Alors que Google Drive, OneDrive et Dropbox ont tous des niveaux de stockage gratuits, ces derniers peuvent rapidement remplir la capacité si vous avez quelques fichiers vidéos en haute définition. L’ajout d’espace de stockage coûte aussi de l’argent sur chaque service.

Si vous ne disposez pas d’un PC avec un grand disque dur, et que vous voulez utiliser Plex pour diffuser votre contenu, Plex Cloud est pour vous. Toutefois, si vous avez un PC avec une grande capacité de stockage, et que le laisser allumer permet également d’éteindre un chauffage, vous voudrez peut-être envisager d’utiliser le serveur gratuit pour streamer le contenu depuis votre PC à la place.

Quelle solution Plex allez-vous adopter pour streamer vos fichiers ?

Mots-clé : PlexPlex Cloudstreaming
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Microsoft prêt à lancer Windows 10 Creators Update (Redstone 2) le 11 avril

Microsoft donne maintenant la touche finale à Windows 10 Creators Update (connu en interne sous le nom de code Redstone 2). Et,...

Fermer