Fermer
Tests

Test du Linksys Velop : disposez du meilleur Wifi à la maison

Le Linksys Velop est un tout nouveau routeur Wifi maillé qui, comme le Netgear Orbi, utilise plusieurs routeurs qui fonctionnent ensemble pour étendre la portée de votre signal Wifi. Et, l’ajout d’un nouveau routeur — ou nœud — au système va essentiellement agir comme une extension Wifi de votre solution. Cependant, il est plus puissant et beaucoup plus rapide, ce qui rend la configuration Wifi beaucoup plus robuste.

Disponible soit comme une seule unité, par paire, ou en paquets de trois, vous pouvez ajouter autant de nœuds que vous voulez. Et, peu importe le nombre, vous aurez un seul réseau Wifi et le même mot de passe pour vous connecter. Ainsi, vous pouvez vous déplacer de manière transparente entre chaque nœud sans jamais perdre le signal.

À bien des égards, c’est un système bien puissant, même si le manque de fonctionnalités supplémentaires et son prix élevé vont rebuter certaines personnes.

Linksys Velop : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du Linksys Velop :

  • Dimensions : 78,7 x 185.4 mm chacune des bornes Wifi
  • Processeur : ARM Cortex A7 (quadricœur) cadencé à 716 MHz
  • Mémoire : 512 Mo de RAM
  • Stockage : 4 Go Flash
  • Connectivité sans fil : Triple bande AC2200 (867 + 867 + 400 Mbit/s) avec MU-MIMO et 256 QAM (Trois bandes passantes simultanées – 2,4 GHz, 5 GHz et 5 GHz), Bluetooth 4.0/LE
  • Beamforming : sur les bandes passantes de 2,4 GHz et de 5 GHz
  • Ports : 2 ports Gigabit Ethernet par borne (1 WAN et 1 port LAN)

Linksys Velop : conception

Comme mentionné précédemment, bien que disponible en une seule unité ou comme un pack de trois nœuds, le système Velop qui va probablement être le plus vendu — et poussé par Linksys — est le pack de 2 nœuds. C’est d’ailleurs ce modèle que j’ai installé chez moi depuis quelques semaines.

Il arrive emballé et présenté d’une manière aussi premium que vous pourriez l’imaginer d’un système qui coûte la somme de 430 euros.

La boîte de carton épaisse est aimantée, et s’ouvre pour révéler deux nœuds mis côte à côte, avec deux alimentations logées sur le côté gauche de la boîte. Bien que ça ne va pas réellement faire passer la pilule des 430 euros, c’est certainement un bon moyen de montrer que vous avez acheté quelque chose de premium.

Les nœuds eux-mêmes sont bien conçus et fabriqués avec soin. Vous allez retrouver une finition en plastique blanc mat, avec une base en caoutchouc gris. Un nœud mesure 185 mm de haut, et a une base carrée de 76 x 76 mm. Le Velop est dans la même veine assez minimaliste que le Netgear Orbi, mais il est encore plus efficace en raison d’une conception à la fois plus intelligente et par sa petite taille.

Linksys Velop : les noeuds sont assez design

Le haut et deux des quatre côtés d’un nœud sont perforés avec des centaines de petits trous pour la dissipation de la chaleur. Et, il y a un petit clip en plastique pour le maintien des différents câbles. Deux ports Ethernet, un bouton on/off, un bouton de réinitialisation et le connecteur 12V DC sont placés dans cette section, avec un autocollant affichant le nom du réseau et le mot de passe pour se connecter à la procédure d’installation initiale (ceux-ci peuvent être personnalisés plus tard).

L’absence de plusieurs ports Ethernet, comme sur la plupart des routeurs standards, est un reflet de l’époque. La plupart d’entre nous utilisent des appareils mobiles pour se connecter quotidiennement, avec des consoles de jeux et même des PC de bureau qui peuvent être connectés sans fil. Une fois que vous avez connecté un de ces ports à votre box, chaque nœud Velop supplémentaire en fournit deux autres.

Cependant, s’il excelle dans la conception, son manque de caractéristiques peut être problématique. Vous avez seulement deux ports Ethernet au-dessous de chaque nœud. Et, il n’y a pas de port USB. Néanmoins, cela signifie que contrairement à la majorité des routeurs plus conventionnels, même parmi les nombreux routeurs fournis par votre opérateur téléphonique, vous ne pouvez pas brancher des imprimantes ou des disques durs USB pour les partager avec d’autres périphériques de votre réseau.

Malheureusement il n’y a pas beaucoup d’options dans la connectique

Étant donné son prix, cela soulève quelques questions sur la valeur de l’offre du système Velop. La simplicité est une chose, mais le manque de certaines caractéristiques communes est difficile à comprendre.

Les options de connectivité peuvent être minimes, mais le positionnement des prises est parfait. Avec des ports logés sur la face inférieure d’un nœud, signifie que les câbles ne dépassent pas sur l’arrière de la base, et permettent donc de le positionner n’importe où.

Une LED permet de connaître l’état du noeud

Chaque nœud dispose d’un bouton de réinitialisation, un interrupteur d’alimentation et le port pour l’alimentation. Pendant ce temps, sur la face supérieure une seule lumière brille dans une variété de couleurs pour indiquer l’état du nœud — par exemple, si celui-ci est correctement connecté, ou s’il est trop loin des autres nœuds et encore si la réception d’un signal est faible.

Linksys Velop : configuration

La mise en place du système Velop est une étrange combinaison de simplicité et de frustration. La simplicité vient du fait que l’ensemble du processus est pris en charge par l’application mobile de Linksys, disponible pour les appareils Android et iOS. Il suffit de télécharger l’application et créer un compte. Dès lors, vous pouvez commencer à ajouter vos nœuds.

L’application vous guide à travers l’installation, indique quoi brancher, comment configurer chaque nœud et enfin déterminer si le nœud est correctement placé. Tout cela se fait très simplement.

Le système peut être mis en place pour que les nœuds Velop agissent comme des points d’accès en liaison avec un routeur existant, ou que l’un d’eux remplace votre routeur et que l’autre (ou les autres en fonction du nombre de nœuds que vous avez) soit comme un point d’accès.

Cependant, la frustration vient pour deux raisons. La première est qu’il n’y a pas une option en dehors de l’application. Contrairement à quasiment tous les autres routeurs sur le marché, le Linksys Velop ne propose pas de système de configuration basé sur le Web. Ou, plus précisément, il y en a un, mais Linksys rend délibérément son accès assez difficile — seul le personnel de Linksys l’utilise. Autrement dit, cela signifie que vous aurez toujours besoin d’un appareil mobile avec l’application Linksys installée pour configurer ou dépanner votre système routeur.

En outre, le processus de configuration est assez lent. J’ai grossièrement chronométré qu’il a fallu 5 min pour configurer chaque nœud, ce qui peut ne pas sembler beaucoup, mais assez lorsque vous avez plusieurs nœuds à installer. De plus, le système applique automatiquement les mises à jour du firmware. Bien que celles-ci se déroulent normalement dans le milieu de la nuit, elles se lancent dès que le système est installé pour la première fois, ajoutant 5 à 10 min supplémentaires dans le processus initial. En tout, il a fallu environ 15 à 20 min pour que le système soit en place.

Si Linksys peut être plébiscité pour proposer un système qui est accessible pour l’utilisateur novice, pour les utilisateurs plus avertis, il prend trop de temps.

Linksys Velop : performances

Le but du Velop est de diffuser du Wifi partout !

Ainsi, si le Linksys Velop impressionne peu dans la configuration lorsque l’on n’est pas un novice, s’il y a un domaine dans lequel il excelle est certainement la performance. Au moins par rapport à la plupart des routeurs Wifi du marché.

Chaque nœud du système est un routeur tri-bande à double flux (2×2) avec un support MU-MIMO — ou, en d’autres termes, ils sont rapides et puissants avec les toutes dernières technologies. Qui plus est, d’une manière semblable au Orbi, et contrairement à la plupart des autres routeurs Wifi ou de systèmes maillés, le Velop utilise l’une de ses deux bandes 5 GHz pour la communication entre les nœuds.

Cela permet au système d’offrir une vitesse beaucoup plus élevée que la plupart des systèmes, car ils doivent constamment faire des aller et retour entre la connexion des autres nœuds et vos périphériques.

Personnellement, j’ai installé le premier nœud raccordé à ma box à l’entrée de mon appartement, puis j’ai mis un autre nœud à l’étage dans le bureau. Ensuite, j’ai utilisé un ordinateur portable connecté au réseau sans fil créé par le premier nœud et un smartphone connecté au même réseau Wifi dans le bureau.

En fonction de la taille de votre maison, vous aurez bien de un ou plusieurs noeuds

En ayant connecté un nœud au réseau, et en étant à proximité, le système a atteint une vitesse de pointe de 556 Mb/s, tandis qu’à une dizaine de mètres, la vitesse atteinte a été de 236 Mb/s, battant tous les périphériques que je peux avoir à la maison, notamment le Securifi Almond 3 ou encore le propre routeur de la Freebox. En m’éloignant davantage, je pouvais encore capter le signal de façon optimale.

Cependant, lorsque j’ai branché un second nœud, les performances étaient moindres, que ce soit en étant à proximité ou plus loin. Du fait de la taille de mon appartement, il semble logique qu’un seul nœud soit nécessaire. Autrement dit, je vous recommande d’acheter un simple pack si vous avez un appartement inférieur à 80 m2, et un pack double si celui-ci est plus grand. Sachez que vous pourrez ajouter un autre nœud si votre couverture Wifi n’est pas à la hauteur de vos attentes.

Attention à ne pas surcharger de noeuds, les performances pourraient en pâtir !

Là où le Velop est unique par rapport à la concurrence, est dans sa capacité à faire usage d’un réseau backhaul filaire pour disposer de vitesses plus élevées.

Linksys Velop : verdict

Le Linksys Velop est élégant, facile à installer, offre d’excellentes performances, et répond à sa promesse de fournir du Wifi de manière fiable et stable dans toute votre maison, sans avoir à vous soucier de tous les détails.

Cependant, lorsqu’ils sont empilés les unes contre les autres dans une maison, la performance est en deçà. De plus, par rapport au Netgear Orbi il lui manque quelques fonctionnalités importantes, et est plus lent à installer. Mais, pour des locaux plus grands, où trois nœuds ou plus sont nécessaires, le Linksys Velop est plus rapide que toutes les offres du marché. Si votre priorité principale est tout simplement d’avoir une couverture fiable pour votre appartement, peut-être que le Linksys Velop est tout simplement trop cher en ce moment.

Réfléchissez bien à la configuration de votre maison avant d’acheter

Dans la pratique, vous aurez besoin d’expérimenter en positionnant les nœuds pour obtenir la meilleure couverture du signal, et cela dépend entièrement de la mise  de votre maison.

Néanmoins, le Linksys Velop est un moyen assez aisé d’obtenir une couverture Wifi à haute vitesse extrêmement fiable dans toute votre maison. Plus important encore, il est prêt pour répondre à tous les besoins du streaming grâce à la technologie MU-MIMO, qui permet au Velop de communiquer avec plusieurs appareils sans fil simultanément. En tant que tel, il pourrait être le choix de base pour équiper une maison.

Noter cet article

Conception 9
Écosystème 9
Performance 8
Facilité d'utilisation 9
Prix 7

Résumé

8.4 Très bon Lorsqu'il est correctement positionné, le Velop offre d'excellentes vitesses sans fil sur une vaste zone, assurant que tous vos appareils restent connectés. Et, c'est un jeu d'enfant pour le configurer. Mais, cette simplicité a un coût élevé.

Mots-clé : LinksysVelop
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Windows Phone est bel et bien mort, Android et iOS se battent pour la suprématie

Le dernier lot de statistiques fournies par Kantar Worldpanel confirme ce que nous savions déjà : les smartphones sous Windows Phone sont morts,...

Fermer